Calendrier des corridas en Espagne

Quand se déroulent les meilleures corridas d’Espagne, lâchers de taureaux et fêtes de tauromachie ?

La saison des corridas en Espagne a généralement lieu entre avril et septembre avec, pour les grandes villes, une corrida par semaine (souvent le dimanche).

En outre, des rendez-vous importants et festifs de corrida ont lieu durant la saison. D’une durée d’une ou deux semaines, avec des corridas presque tous les jours, ces festivals sont l’occasion pour les amateurs de voir de nombreux spectacles.

La corrida la plus connue en Espagne est la course de taureaux dans la ville de Pampelune lors de la San Fermin.

A noter que depuis 2012, la Catalogne a interdit la corrida dans sa région (source).

Quelques corridas importantes en Espagne

Espectaculo Mortuoso

Février

  • Ciudad Rodrigo, près de Salamanque
  • Le carnaval de Ciudad Rodrigo a la particularité d’être centré autour de la tauromachie et la participation du public est même demandée.

Mars

  • Les Fallas de Valence
  • Une fête importante de la ville, qui propose, outre ses géants de carton, des corridas presque tous les jours.

Avril

  • Séville
  • Les corridas commencent à la fin de la Semaine Sainte à Séville puis lors de la Feria de abril où vous pouvez assister à des corridas presque tous les jours.

Mai

  • Madrid
  • A la mi-mai a lieu la fête de la San Isidro, deux semaines de corridas quotidiennes dans les arènes de Las Ventas à Madrid.

  • Caceres
  • Les Ferias de Caceres ont lieu pendant une semaine fin mai/début juin et de nombreuses corridas sont programmées.

Juin

  • Alicante
  • La dernière semaine de juin, sept ou huit combats sont à l’affiche durant Las Hogueras de San Juan (feux de la Saint-Jean).

  • En Estrémadure, à Coria (près de Caceres)
  • Un taureau est lâché dans les rues tous les ans du 23 au 29 juin pour la fête de la Saint-Jean, l’occasion d’une grande fête populaire.

  • Dans la province de Madrid
  • Un autre lâcher de taureaux est organisé à la mi-juin à Collado Villalba,

Guides pour comprendre la corrida

Juillet

San Fermin

  • Les fêtes de San Fermin à Pampelune
  • Bien plus qu’un lâcher de taureaux dans la ville, l’événement attire des milliers de personnes venues du monde entier.

  • Zumaya (Zumaia) dans le Pays basque espagnol
  • A peu près aux mêmes dates, un événement similaire est organisé mais d’une envergure moindre cependant.

  • Tudèle (Tudela)
  • Egalement connue pour programmer, la dernière semaine de juillet, un lâcher de taureaux qui ressemble à celui de Pampelune.

  • Denia (près d’Alicante)
  • Les deux premières semaines de juillet, un lâcher de taureaux vous attend… dans l’eau ! La fête « Toros en el Mar » (« Bous a la Mar » en catalan) attire chaque année des milliers de visiteurs.

  • Valence
  • Le meilleur moment de l’année pour voir des corridas est durant la Feria de Julio (fête de juillet).

Août

  • Malaga
  • Si vous êtes en vacances à Malaga au mois d’août durant la « Feria de agosto » ou « Feria de Málaga », vous pourrez assister presque tous les jours à des corridas. La feria se déroule généralement autour de la période du 13 au 22 août.

  • Bilbao
  • Durant les deux dernières semaines d’aaût les « Corridas generales » sont un événement où des combats sont à l’affiche presque tous les jours.

  • San Sebastian de los Reyes près de Madrid
  • (à ne pas confondre avec San Sebastián au Pays Basque espagnol.) Cette ville de grande tradition taurine met en place le 28 août un lâcher de taureaux sur 820 mètres qui attire quelque 7 000 spectateurs et 1 800 participants.

Guides pour comprendre la corrida

Septembre

  • Ronda
  • Début septembre, Ronda programme les « corridas goyescas », Plaza de Toros, dans le cadre de la Feria de Pedro Romero.

  • Tordesillas (province de Valladolid)
  • Durant la deuxième semaine de septembre, les habitants de Tordesillas (province de Valladolid), célèbrent le festival de la Virgen de la Peña. (Source : about.com)

Epinglez l’info sur Pinterest

Calendrier des corridas en Espagne