On connaît le cliché de la vie pas chère en Espagne mais qu’en est-il réellement ? Cette idée est-elle fondée ou n’est-ce qu’une « légende urbaine » ? Eléments de réponses…

Vie quotidienne

Selon une étude récente de spotahome.com qui a analysé le coût de gestes quotidiens tels payer un abonnement mensuel de transport, boire une bière ou souscrire à un abonnement d’électricité, d’eau et de gaz pour son logement revient moins cher en Espagne que dans la moyenne des pays européens.

Money

Se loger : le loyer

Les statistiques précisent que louer un appartement de 2 chambres dans le centre d’une ville européenne revient en moyenne à 600 euros de loyer par mois. En effet, 46% des loyers espagnols sont compris entre 500 et 750 euros par mois et 33% se situent même sous la barre des 500 euros par mois (source : mon livre sur l’immobilier en Espagne).

Si on compare, le pays le plus cher en Europe (enfin avant le Brexit !) est le Royaume-Uni avec 1035 euros de loyer par mois pour le même type appartement.

Malgré tout, cela n’a pas empêché en 2016 plus de 13 000 Espagnols de partir tenter l’aventure (économique ?) au Royaume-Uni en s’y installant.