Vous cherchez une école vétérinaire en Espagne car c’est décidé : vous allez étudier la médecine vétérinaire sous le chaud soleil espagnol ! 🙂

Vous pouvez télécharger la liste des écoles publiques et privées qui enseignent la médecine vétérinaire en Espagne reconnues par le Ministère espagnol de l’éducation, de la culture et du sport, un gage de sérieux minimum (date du document : 30/01/2017).

Etudier la médecine vétérinaire en Espagne : quelles études, comment faire ?

En Espagne, les études vétérinaires durent 5 ans et se déroulent à l’université. Vous obtiendrez le diplôme de « Graduado en Veterinaria ».

S’inscrire dans une école vétérinaire en Espagne

Tout comme en France (je ne connais pas le système belge ou canadien), les démarches d’inscription à l’université ne sont pas simples alors il faut s’accrocher mais il n’y a rien à payer (attention aux arnaques sur Internet).

Pour suivre les études en école vétérinaire (ou autre chose d’ailleurs, la démarche est la même), inscrivez-vous sur l’équivalent espagnol du CNED : l’UNED et accédez à la page (« Credencial para el Acceso a la Universidad » : lien direct ici) vous permettant de justifier que vous possédez le bac pour étudier en Espagne et pour vous inscrire dans une université espagnole.

Il vous faudra alors fournir les documents nécessaires (photocopies de la carté d’identité ou passeport, du diplôme du bac, des relevés de notes de terminale et seconde dans le système scolaire français et d’inscription à l’UNED) puis payer une taxe d’environ 90 euros. Comptez ensuite 2 à 3 semaines pour recevoir une réponse.

Veterinaria

Je souhaite améliorer ma note au bac pour entrer en école vétérinaire en Espagne

Pour accéder à un plus grand choix d’universités espagnoles ou tenter d’entrer à l’université publique, vous pouvez passer les épreuves de PAU (« prueba de acceso a la universidad », épreuve d’accès à l’université) dont les examens peuvent s’effectuer à Neuilly (92). Votre note affichée sur la « Credencial » pourrait ainsi être meilleure et vous offrir plus de possibilités face aux critères de notes de chaque université.

Choisir son université : publique ou privée ?

Vous avez reçu votre « Credencial » ? Super ! Maintenant, il est temps de choisir l’université espagnole où vous souhaitez étudier : université publique ou université privée et bien respecter les délais d’inscription (souvent autour de juin).

L’avantage de l’université publique est que le coût des études s’élève à moins de 2000 euros par an. Le hic ? Pour entrer dans une université publique il faut généralement avoir eu de très bonnes notes au bac mais certaines universités publiques ont un niveau d’exigence moins important (voir document à télécharger plus haut).

A l’université privée, tout étudiant titulaire du bac peut y entrer après avoir passé une épreuve d’admission (anglais, tests de personnalité, de motivation…). Le hic ? La scolarité coûte en moyenne 6000 euros par an 🙁 et c’est une moyenne !

Je trouve un guide de conseils pour étudier en Espagne

Qu’est-ce que la « nota de corte » (voir tableau à télécharger)

Il s’agit, à titre d’information et pour gagner du temps, de la note minimale d’admission obtenue par le dernier étudiant accepté l’an passé sur la base du nombre de places disponibles. Ainsi, avec votre note au bac vous pourrez évaluer vos chances d’admission.

VET SET

Quel niveau d’espagnol pour étudier en école vétérinaire en Espagne ?

Vous devez connaître un minimum la langue espagnole pour étudier en Espagne et certaines universités vous feront passer un test de langue, d’autres non.

Sachez que les cours sont le plus souvent en espagnol et que choisir d’étudier en Espagne, c’est s’ouvrir à une autre culture, à rencontrer du monde venu de partout. Bien sûr, cela peut faire peur mais une fois le pas sauté, vous verrez tous les bénéfices d’étudier en Espagne, à l’étranger plus globalement.

Si vous avez choisi le Bachibac, le bac franco-espagnol ou si vous avez le bac option internationale, vous serez exempté d’épreuve d’espagnol avant l’entrée à l’université.

Je trouve un guide de conseils pour étudier en Espagne

Quelle équivalence pour pratiquer la médecine vétérinaire en France ?

A noter que pour exercer ensuite en France, il faudra faire reconnaître votre diplôme par la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRDJSCS) de votre région désirée.

Des questions ? Commentez ci-dessous ou bien rendez-vous sur la page Facebook !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.