En Espagne, la loterie de Noël se déroule le 22 décembre et c’est un jour qui ne passe pas inaperçu. En effet, le jour de la loterie la plus célèbre du pays, tradition, rêve et émotion sont au rendez-vous, à quelques jours de Noël.

Origines de la loterie de Noël espagnole

C’est le 10 décembre 1763, durant le reigne de Charles III qu’eut lieu, à Madrid seulement à l’époque, le premier tirage au sort appelé « Lotería Real ». Mr Esquilache, ministre des finances de Charles III lança ce jeu de hasard. Les enfants du Colegio San Ildefonso commencèrent à participer au tirage au sort en 1771.

Au fil du temps cette loterie prit de l’ampleur et les lots furent de plus en plus importants. Depuis 2005 le « gordo » (le gros lot) a une valeur de 2 à 3 millions d’euros.

Comment ça marche ?

Le système de la plus grande loterie nationale espagnole est assez compliqué, en raison de la multiplicité des formats de vente.

Un billet (« un billete ») correspond à un numéro à 5 chiffres, compris entre 00000 et 84999. Chaque billet est émis physiquement en plusieurs planches (dites « series ») d’une valeur de 200 euros. Chaque planche est composée de 10 sous-billets détachables (dits « décimos »), portant tous le même numéro, d’une valeur de 20 euros chacun. Ce format du « dixième de billet » est le format le plus communément acheté ; il permet d’obtenir 10 % du gain annoncé pour la série lors du tirage.

En outre, certaines associations, cafés, bars, clubs, etc. achètent plusieurs séries ou plusieurs « dixièmes » et les revendent sous la forme de participations, d’un montant généralement de 2 euros (permettant donc d’obtenir 1 % du gain de la série), imprimées par leurs soins.

Je réserve mon hôtel en Espagne pour vivre la loterie sur place

Plus qu’une loterie, un événement en Espagne

La loterie de Noël est actuellement l’un des événements de Noël les plus intenses de Madrid. Elle est devenue l’un des jeux de hasard qui génère le plus de sympathie et de passion et est une fête incontournable annonçant un peu les fêtes de fin d’année en Espagne.

Chaque dixième coûte 20 euros mais la tradition recommande de partager entre les participants. Les enfants du Collège San Ildefonso tirent les premier et deuxième prix.

Les files d’attente sont souvent longues pour acheter un « dixième ». La Plaza Mayor et la Puerta del Sol sont des points de vente stratégiques où les vendeurs de billets de loterie animent les rues pour vous inciter à participer. Les Madrilènes et même les touristes jouent dans l’espoir de remporter le gros lot. (Source partielle)

Vidéo de la loterie El Gordo en Espagne