Somport

COL DU SOMPORT

Le Somport est une station de ski dans les Pyrénées se trouvant à 1600 mètres d’altitude.

Le tunnel du Somport est un tunnel routier qui relie la France et l’Espagne à l’ouest de la chaîne pyrénéenne. C’est l’aboutissement de la RN 134, élément de l’itinéraire européen E07 Pau – Saragosse.

La RN 134 franchit les Pyrénées au col du Somport à 1632 m d’altitude. La sécurité du trafic et la viabilité hivernale sont difficilement assurées. De plus le transit routier traverse le Parc national des Pyrénées. Le tunnel, situé à l’altitude moyenne de 1150 m, permet de résoudre ces difficultés. Son accès côté français se situe sur la commune d’Urdos (Pyrénées-Atlantiques), au lieu-dit les Forges d’Abel (1116 mètres d’altitude) en vallée d’Aspe ; la sortie côté espagnol se situe au sud de l’agglomération de Canfranc (1180 mètres d’altitude). Son tracé longe le tunnel ferroviaire existant. La ligne ferroviaire Pau – Canfranc n’est plus en exploitation depuis l’effondrement d’un pont sur son tracé en 1970. Celui-ci n’a pas été reconstruit, la ligne ayant été jugée non rentable.

Le 25 avril 1991 est signée la convention franco-espagnole pour la construction de cet ouvrage. Les travaux ont été déclarés d’utilité publique par décret en Conseil d’État du 18 octobre 1993. Les travaux se réalisent à partir de 1994. En 1999 certains équipements restaient à réaliser de sorte que la mise en service du tunnel ne pouvait intervenir avant 2001.

Ce planning a été remis en cause par les incendies survenus en mai 1999 dans les tunnels du Mont-Blanc et du Tauern. Ils ont conduit à examiner les mesures de sécurité prises dans les tunnels et leurs modalités d’exploitation. Pour le tunnel du Somport cette réflexion a entraîné plusieurs mesures de sécurité supplémentaires, notamment la création de trois liaisons entre les tunnels ferroviaire et routier au droit des refuges piétons, permettant ainsi l’intervention des secours en cas d’accès difficile par le tunnel routier. Il a été inauguré le 17 janvier 2003.

Caractéristiques techniques du tunnel du Somport

La longueur du tunnel du Somport est de 8602 m, dont 2848 m en France et 5754 m en Espagne. Sa largeur de 9 m comprend deux voies de 3,50 m séparées par une bande de 1 m et 2 bandes latérales de 0,50 m.

Le col du Somport est une frontière franco-espagnole. Il est à 1632 m au-dessus du niveau de la mer.

Le col, dont le nom vient du Latin Summus portus, était l’un des des passages les plus empruntés dans la traversée des Pyrénées, par les soldats, les marchands et les pèlerins sur la Via Tolosane en provenance d’Oloron-Sainte-Marie (Pyrénées-Atlantiques) et en direction de l’Aragon (Camino aragonés).

On peut y faire des randonnées toute l’année mais il y a de la neige de fin octobre à fin mai.

Controverse

Le tunnel du Somport, s’il facilite le passage des Pyrénées, encourage un important trafic routier qui doit se contenter d’une route étroite et mal adaptée à la circulation moderne.

D’autre part, il n’a jamais été question de supprimer la ligne ; officiellement, elle doit être maintenue en fonction d’une convention entre la France et l’Espagne, mais l’utilisation du tunnel ferroviaire comme secours du tunnel routier compromet la réutilisation du tunnel ferroviaire à ses fins premières.

(Source : Wikipedia, licence GFDL)