Les Asturies en Espagne, un tourisme vert et paisible

Les Asturies ou Principauté des Asturies est une communauté autonome uni-provinciale située au nord-ouest de l’Espagne. Les Asturies ont acquis le statut de principauté lorsque l’héritier de la couronne d’Espagne a obtenu titre de Prince des Asturies.

La capitale des Asturies est Oviedo (Uviéu) et la langue officielle des Asturies est l’espagnol même si l’asturien, aussi appelé bable, s’utilise beaucoup. Ce dernier ne jouit pas d’un statut officiel mais bénéficie d’une protection du Statut d’Autonomie des Asturies. (Source)

Sur le podcast 🎧 – Séjour de Noël dans les Asturies = calme + nature

L’Espagne, vraiment – Visite gratuite d’une cidrerie artisanale

Je partage avec vous une découverte faite le mois dernier pendant mon séjour dans les Asturies : la visite de la cidrerie artisanale Crespo. Il s’agit d’une entreprise familiale depuis 3 générations (depuis les années 1930) et c’est avec plaisir et passion que Ignacio propose GRATUITEMENT des visites détaillées qui vous permettront de voir et comprendre comment est élaborée sa production de cidre… Une idée pour votre prochain passage dans les Asturies. Et si vous y tenez, Ignacio vous montrera même comment il entre à l’intérieur d’un tonneau pour le nettoyer !

« Le succès de notre cidre réside dans sa production essentiellement artisanale, avec des pommes naturelles provenant de notre propre récolte ou de vergers de l’est des Asturies. Il est élaboré sans aucun produit chimique et en respectant la tradition de sa production depuis sa fondation. »

Photo : site officiel Cidrerie artisanale Crespo (Asturies, Espagne)
Photo : site officiel Cidrerie artisanale Crespo (Asturies, Espagne)
Photo : site officiel Cidrerie artisanale Crespo (Asturies, Espagne)
Photo : site officiel Cidrerie artisanale Crespo (Asturies, Espagne)

L’Espagne, vraiment – Voici comment on sert le cidre dans les Asturies !

Le cidre est un pilier de la culture asturienne et l’un des éléments les plus caractéristiques de la région. Quand vous irez dans les Asturies, vous verrez donc les serveurs et serveuses locaux, les bras en l’air, en train de verser du cidre dans un verre. Dans les Asturies, un verbe particulier est même utilisé pour définir cette façon de verser du cidre : on dit « escanciar ». Il s’agit de lever le bras et de soulever la bouteille jusqu’au sommet, en versant le cidre par le haut et en faisant en sorte que le jet touche le bord du verre. Le verre doit être placé plus bas que la taille et dans une position inclinée.

Cette façon de verser, depuis une certaine hauteur mais pas dans le but de créer de la mousse, est un rituel unique au monde dont l’objectif est de remuer le cidre, de l’aérer et de « réveiller » le gaz carbonique qui est naturellement « dormant » dans le produit. Cela augmente l’arôme et crée une sensation différente sur le palais lorsque vous le buvez. Vous pouvez essayer de boire un cidre versé ainsi et ensuite un autre sans et vous remarquerez la différence. C’est un peu comme boire une boisson pétillante et en boire une autre qui a perdu son pétillant.

Pour cette raison, le verre utilisé dans ce cas a une forme large afin de pouvoir introduire le nez à l’intérieur et apprécier l’arôme de cette boisson. Il s’agit d’un grand verre de 12 centimètres de haut avec une ouverture de 9 cm qui se rétrécit un peu vers le fond du verre. Ce verre spécial renforce l’arôme et la saveur du cidre.

Une fois le cidre versé, le résultat est appelé « culín » et l’expression la plus typique est « echame un culín ». Servi de cette manière, le cidre naturel se volatilise immédiatement en bouche. Buvez-le d’une seule traite et laissez un peu de liquide que vous jetterez après avoir rincé le verre pour qu’il soit prêt pour le prochain « culín ».

Cette tradition asturienne est très forte puisqu’il existe un championnat officiel et de grandes fêtes populaires où des centaines voire des milliers de personnes font le même geste de verser le cidre à l’asturienne, tous en même temps comme à la Fiesta de la Sidra Natural de Gijón (fête du cidre naturel de la ville de Gijón, dans les Asturies) qui a lieu au mois d’août.

On dénombre aussi des chansons comme la parodie à suivre :

L’Espagne, vraiment – Le carbayón, la pâtisserie typique des Asturies

La collada en gijón carbayones

Le carbayón est une pâtisserie aux amandes gourmande et sucrée, typique d’Oviedo, dans les Asturies. Le carbayón est composé d’une pâte feuilletée, remplie d’un mélange d’œuf, d’amandes moulues, de cognac, de sucre, et recouverte d’un sirop croustillant de jus de citron, de sirop et de cannelle. Les carbayones ne sont pas vraiment bon marché, même un petit vous coûtera environ 1,20€ mais ils en valent la peine. En tant que tradition de la ville et de la région, ne manquez pas de goûter un carbayón si vous visitez Oviedo ! Chaque destination propose toujours une ou plusieurs friandises typiques afin que les visiteurs puissent ramener chez eux un souvenir sucré de leur voyage, pour les Asturies et Oviedo en particulier il s’agit donc du carbayón.

La confiserie qui est à l’origine du carbayón s’appelle Camilo de Blas Pastelería et est toujours l’un des meilleurs endroits de la ville pour acheter des carbayones, ou d’autres produits de confiserie sucrés d’ailleurs. Située Calle Jovellanos, l’ambiance rustique, les sols marbrés et les délicieuses créations à l’intérieur de la confiserie sont un retour à des temps plus simples. Vous ne repartirez pas les mains vides !

Les origines du mot « Carbayón »

Carbayón est un mot qui a 3 significations pour les habitants d’Oviedo :

  1. Tout d’abord, il fait référence à un chêne bien-aimé qui a été le symbole d’Oviedo pendant des siècles jusqu’à ce qu’il soit abattu pour faire place à la rue Uria en 1879. Lorsque le chêne a été déraciné il y a 130 ans, ce fut un événement traumatisant pour les habitants sentimentaux d’Oviedo.
  2. Un boulanger-pâtisserie de la Pastelería Camilo de Blas a honoré en 1924 le symbole déchu de la ville en inventant une pâtisserie portant son nom. Cette friandise sucrée a immédiatement été récompensée et est devenue une partie importante de la culture d’Oviedo.
  3. Enfin, le terme « carbayón » désigne également le gentilé c’est-à-dire une personne native ou habitant à Oviedo.

L’origine de la confiserie Camilo de Blas, créatrice des carbayones typiques d’Oviedo, ne se trouve pas dans la capitale des Asturies mais à León, où elle existait sous le même nom depuis 1827 et se spécialisait d’abord dans les produits de boulangerie puis dans les produits gastronomiques et ce que nous appelons aujourd’hui « l’épicerie fine ». Le fils du fondateur décide de développer l’entreprise et en février 1914, il ouvre des succursales à Gijón et à Oviedo (dans les Asturies cette fois), au numéro 21 de la Calle de Jovellanos. Cependant, la confiserie Camilo de Blas est aujourd’hui située au numéro 7 de la Calle de Jovellanos après un terrible incendie que l’établissement a subi.

A noter que cette confiserie a été le décor du film de Woody Allen, avec entre autres Penélope Cruz, Scarlet Johanson et Javier Bardem: « Vicky, Cristina, Barcelona ». Ne soyez pas surpris, vous savez que Woody Allen est un admirateur et un fan de la ville d’Oviedo, où il a une statue qui lui est dédiée.

Recette du carbayón – Version 1

Avec quelques ingrédients simples, nous pouvons préparer l’une de mes friandises préférées, les carbayones, un bonbon aux amandes traditionnel des Asturies, avec une base feuilletée remplie d’une pâte d’amande crémeuse.

  • Temps de préparation : 40 minutes.
  • Temps de cuisson : 30 minutes.
  • Difficulté : moyenne.

Ingrédients pour 8 personnes

  • 500 grammes de pâte feuilletée
  • 100 grammes d’amandes moulues
  • 100 grammes de beurre
  • 6 œufs
  • 100 grammes de farine
  • 500 grammes de sucre
  • 60 cc. de liqueur de pomme (ou de vin doux)
  • Pour le glaçage : le jus d’un demi-citron, égoutté, 150 g de sucre, 40 cc d’eau.

Préparation

  • Fouettez les jaunes d’œufs avec le sucre et le vin doux jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Battez les blancs d’œufs avec trois cuillères à soupe de sucre jusqu’à la formation de pics fermes. Mélangez les blancs d’œufs fouettés avec le mélange de jaunes d’œufs et de sucre, en remuant doucement pour qu’il ne coule pas trop.
  • Ajoutez les amandes moulues à la pâte, en remuant soigneusement. Saupoudrer la farine et continuer à remuer, ainsi que le beurre fondu. Mélangez avec une spatule pour que la pâte ne perde pas son air.
  • Tapissez des moules avec la pâte feuilletée, remplissez-les avec la pâte et faites-les cuire au four à 180º pendant 30 minutes, ou jusqu’à ce qu’ils soient dorés. Retirer du four, laisser refroidir et démouler.
  • Préparez le glaçage en mélangeant le sucre avec le jus de citron et l’eau, et en le chauffant dans une casserole ou une poêle jusqu’à obtenir un sirop brillant. Mettez de côté et fouettez avec une fourchette pour blanchir légèrement et recouvrez les carbayons refroidis avec le glaçage tiède. Si le glaçage refroidit trop, remettez-le sur le feu pendant un moment.

Servez cette recette de carbayones, une friandise traditionnelle asturienne, comme goûter avec du café ou comme dessert avec un verre de liqueur. Une fois préparés, ils peuvent être conservés pendant plusieurs jours dans une boîte ou un récipient hermétique.

Recette du carbayón – Version 2

Ingrédients

  • 2 feuilles de pâte feuilletée surgelée
  • 2 œufs entiers
  • 8 jaunes d’oeufs
  • 250 grammes d’amandes moulues
  • 200 grammes de sucre glace
  • zeste de 2 citrons
  • 60 ml d’anis

Préparation

  • Préchauffez le four à 180 ºC. Dans un bol, mélangez les jaunes d’œufs avec l’anis, le zeste de citron, le sucre et la farine. Mélangez les ingrédients jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.
  • Étirez la pâte en un rouleau et coupez les carbayones selon la taille que vous souhaitez, bien qu’avec ces mesures vous puissiez en faire jusqu’à 12. Placez les bonbons sur une plaque de cuisson et mettez-les au four pendant 20 minutes à 180 ºC. Lorsque la pâte est dorée, il est temps de les sortir et de les laisser refroidir.
  • Le glaçage est très simple. Versez 12 cuillères à soupe d’eau et huit cuillères à soupe de sucre dans une casserole, portez à ébullition et laissez le sucre fondre pour obtenir un sirop. Battez ensuite quatre jaunes d’œufs et ajoutez progressivement le sirop. Enfin, peignez les carbayons avec ce mélange et laissez-les reposer pendant 30 minutes.

Recette des carbayones (carbayón) en vidéo

L’Espagne, vraiment – Ma randonnée sur la Senda del Oso (Asturies)

La Senda del Oso (Chemin de l’ours, en français) est l’une des plus belles routes des Asturies pour la randonnée ou le cyclisme. Il s’agit d’une ancienne voie ferrée minière, convertie en voie verte (Vía Verde) et d’une voie aussi bien piétonne que cyclable qui traverse les municipalités de Quirós, Santo Adriano, Proaza et Teverga.

senda del oso_riachuelo

Ces quatre communes constituent les Valles del Oso, où vit l’une des dernières populations de l’ours brun de Cantabrie, l’une des trois espèces d’ours bruns présentes en Europe. Le long du chemin, vous trouverez de nombreuses espèces animales et végétales typiques de la région, dont la présence de cet ours typique de la région.

Senda del Oso - Proaza, Asturias

Elle longe une ancienne ligne de chemin de fer minière, de faible difficulté, et avec peu de pente. Des grottes sont traversées, près d’une rivière, des gorges, et bien plus encore. La route est bien entretenue et il n’y a aucun risque. Idéal pour les familles et les groupes de cyclistes. Les vues sont splendides.

Il est très important de tenir compte de la période de l’année où la promenade a lieu. Le chemin est parallèle à la rivière et, à certains endroits, il traverse des tunnels qui sont humides, surtout au petit matin. Si vous souhaitez rencontrer les ours, prenez en compte que de fin novembre à début mars les ours hibernent et restent dans leur tanière, vous aurez donc peu de chances de les voir.

La Senda del Oso est l’un des endroits à visiter dans les Asturies si vous voulez voir la nature à l’état pur, vous promener dans ses gorges marquées creusées dans les rochers et les formes fantaisistes créées par les rivières Trubia et Teverga dans son paysage.

Combien de temps prévoir pour faire la Senda del Oso ?

Selon l’itinéraire choisi, la Senda del Oso peut aller de 6 km à 30 km dans un sens. Bien entendu, la durée du trajet dépendra de votre allure et de votre moyen de transport : à pied ou à vélo. Il faut compter 2 à 3 heures pour parcourir l’ensemble de l’itinéraire à vélo à un rythme moyen et 5 à 6 heures pour le parcourir à pied sans s’arrêter.

Quel est l’itinéraire de la Senda del Oso ?

Cet itinéraire comporte différentes sections, ce qui vous permet d’adapter l’itinéraire à votre propre goût. Il y a 3 sections principales mais comme elles traversent différents villages, elles peuvent être adaptées en fonction du type de parcours que vous préférez faire. Ces trois sections sont :

  • Entrago – Proaza (14 km)
  • Proaza – Valdemurio (8 km)
  • Proaza – Tuñón (6 km)

Proaza est le point central de l’itinéraire car il a la forme d’un « Y ». C’est pourquoi de nombreuses personnes choisissent Proaza comme point de départ de la Senda del Oso. Cependant, officiellement, la route commence à Entrago car c’est le point d’où partaient les anciens trains de charbon et où l’histoire de la route commence.

La Senda del Oso, c’est donc une nature exubérante, la tradition, le sport et bien sûr ce sont les animaux à l’état sauvage. Et tout près, vous avez le magnifique village médiéval de Bandujo (ou Banduxu), déclaré Bien d’intérêt culturel, est l’un des joyaux des Asturies car il abrite l’un des ensembles médiévaux les mieux conservés de tout le pays, alors ne le manquez pas !

Quel est le tronçon que je vous recommande ?

Le tronçon le plus beau à mon sens est celui qui va d’Entrago à Proaza car il commence par passer par des tunnels spectaculaires pour déboucher sur une vallée abrupte façonnée par la rivière Teverga qui laisse des vues incroyables aux visiteurs jusqu’à atteindre le cœur des gorges de Valdecerezales, un spectacle de la nature asturienne qui ne laisse aucun visiteur de la route indifférent.

Senda del Oso - Proaza, Asturias

Cependant, l’itinéraire entre Proaza et Valdemurio possède aussi son point fort : le réservoir de Valdemurio. Quant au tronçon entre Proaza et Tuñón, il propose l’une des zones les plus amusantes pour les petits : l’enceinte des ours (Recinto osero) et l’aire récréative de Buyera mais il n’offre pas les vues et les paysages spectaculaires des deux autres tronçons.

Oso - Senda Viva

Faire la Senda del Oso avec des enfants ?

Bike ride, Senda del Oso, Asturias

Grâce à sa variété de paysages et d’activités et à sa facilité d’exécution, c’est l’activité parfaite pour une journée en famille dans les Asturies. A pied ou à vélo, il est important de choisir quelle est la meilleure option pour faire la Senda del Oso avec des enfants car malgré les différents tronçons, le parcours complet à pied peut s’avérer trop long pour les enfants en bas âge. Il est donc préférable d’opter pour l’un des itinéraires ou de faire le parcours à vélo depuis Entrago.

La Senda del Oso est l’un des itinéraires cyclistes les plus faciles des Asturies. Si vous partez d’Entrago à vélo, tout le chemin est en descente donc l’effort que nos petits devront fournir sera minimal et ils pourront se laisser porter par une douce descente presque tout le long du parcours. De plus, le chemin est large et protégé par des clôtures en bois aux points les plus élevés, de sorte que les enfants ne courent aucun risque.

Où dormir sur la Senda del Oso ?

Vous trouverez un grand choix d’hébergements : des petites maisons rurales, des appartements, des hôtels et même des cabanes en bois ! Quel que soit votre type de logement, il est conseillé de réserver à l’avance.

Carte de la Côte cantabrique

L’Espagne, vraiment – Ma randonnée au Cap de Peñas (Asturies)

Où suis-je allée juillet dernier ? Faire une randonnée dans les Asturies, au nord-ouest de l’Espagne ! Je vous présente (et suggère) cette idée de belle randonnée, accessible à tous… à condition de rester prudent avec les plus jeunes et vos animaux.

Cabo Peñas.

Nous sommes ici au point le plus septentrional des Asturies, impossible d’être plus au nord ! Le vertige et l’abîme convoquent l’un des caps les plus impressionnants de la géographie espagnole. Le Cap de Peñas (Cabo de Peñas) se trouve à plus de 100 mètres au-dessus du niveau de la mer, une expérience exceptionnelle sur une falaise abrupte.

Le chemin du Cap Peñas est le principal itinéraire de randonnée de la région. Il s’agit d’un parcours d’une vingtaine de kilomètres dans sa tranche la plus étendue (mais vous pouvez faire moins, comme ce que j’ai fait, voir ci-dessous), entre les phares de Nieva et de Peñas, sur un itinéraire qui traverse des plages et des falaises. Plus précisément, le Cap Peñas est situé dans la municipalité de Gozón, entre les villes de Gijón et Avilés.

Zone protégée du Cap Peñas

Visitando el Cabo Peñas: costa asturiana por el concejo de Gozón

Depuis 2014, le Cap de Peñas fait partie du réseau européen Natura 2000 et est donc une zone protégée, principalement sur le plan biologique en raison de son importance en tant qu’habitat pour les oiseaux marins et autres espèces migratoires. On y trouve également toutes les variétés de bruyères existant dans la région ainsi que d’importantes formations géologiques.

La zone de Cabo Peñas s’étend sur une étroite bande côtière de 19 kilomètres, du phare de Neva (à l’ouest) à Punta de la Vaca (à l’est) et comprend principalement des falaises et des plages avec de précieux systèmes de dunes, les plus remarquables étant d’ouest en est : la zone sableuse de Xagó, la plage de Portezuelos, la plage de Verdicio, la plage de Ferrero, la plage de Llumeres et la plage de Bañugues. Elle comprend également l’îlot de La Erbosa, le plus grand du littoral asturien après l’île de Deva.

Le phare du Cap de Peñas

Faro de Cabo Peñas, Asturias

A la pointe du Cap, se situe le phare de Peñas, le phare le plus important et le plus éloigné de la côte asturienne. Le phare de Peñas est en activité depuis 1852 et abrite le centre d’interprétation de l’environnement marin de Peñas. Il s’agit d’une exposition muséale interactive et didactique. Le phare fournit ses lumières depuis 1852 et constitue un guide de base pour les marins du Nord. Avant, le cap était signalé par le feu, des bûches brûlant dans un écran de pierres qui illuminait la nuit à Peñas et indiquait aux marins le chemin du retour.

Randonnée de Verdicio au Cap de Peñas

La côte des Asturies cache des paysages d’une grande beauté, sculptés par la mer et le vent qui fouettent son littoral. L’un des endroits les plus spectaculaires est le paysage protégé du Cap Peñas (ou Peñes). Le principal attrait de cette zone est sans aucun doute la nature sauvage du cap le plus septentrional des Asturies et le deuxième de la mer Cantabrique, qui s’élève au-dessus du niveau de la mer. C’est sans doute l’un des coins les plus sauvages de la Principauté et celui qui a le plus de “personnalité”.

Rasa - Cabo Peñas (Asturias, España) - 03

Pour mieux connaître le Cap de Peñas, suivez la route du phare de Peñas jusqu’à Verdicio (PR-AS-25) et commencez cette randonnée dans un sens ou l’autre puisque vous ferez sans doute l’aller-retour. En 2008, Woody Allen a choisi le phare de Nieva comme décor pour le film Vicky Cristina Barcelona.

Comptez 6,4 km (moins de 2 heures) l’aller pour réaliser la partie principale de ce chemin de randonnée avec un niveau de difficulté facile. Vous en aurez donc pour 13 km environ l’aller-retour en une petite demi-journée. Côté pratique, un bar est présent au mirador du phare et un parking permettra de garer votre voiture si besoin est.

Vous commencez par marcher le long du bord des falaises, en profitant de la vue sur les petites criques, les îles et les curieuses formations rocheuses de la côte. Ensuite, le chemin s’éloigne de la mer pour continuer à traverser des champs verts et de petits villages.

Cabo Peñas

Parmi les paysages de toute beauté, notons la Peña Gaviera et les pics rocheux de Mendezálvarez, qui s’avancent dans la mer, les champs verts qui se perdent au loin en direction de la côte de Luanco.

Le plus impressionnant est sans doute de regarder les falaises de 100 mètres de haut et de contempler la mer. Il est intéressant de savoir que le chemin passe à travers des buissons bas, parallèlement à la coupe des falaises.

Tout au long de la côte, vous serez accompagnés par la silhouette de l’île Herbosa, la deuxième plus grande île des Asturies et par l’îlot El Bravo. Plus loin, en vous approchant avec la plus grande prudence du bord de la falaise, vous pourrez voir la plage d’El Sabín depuis les hauteurs, une petite zone de sable presque inaccessible depuis la terre. Vue époustouflante garantie !

Cabo Peñas. Asturias

En continuant jusqu’à une pointe rocheuse, vous pourrez voir une large plage de galets et de sable. De ce point, en suivant le littoral, vous verrez le village de Verdicio.

Cette randonnée de Faro de Peñas à Verdicio est une belle promenade le long de la côte du Cap de Peñas, avec des vues spectaculaires. C’est aussi l’occasion de déguster quelques plats typiques de la gastronomie des Asturies en vous arrêtant au restaurant La Fustariega qui propose “Poissons, fruits de mer et viande rouge dans une taverne asturienne spacieuse, décorée de briques apparentes et de poutres en bois.”

Comment accéder au Cap de Peñas ?

Carte Cabo de Peñas (Asturies, Espagne)
Cliquez pour agrandir cette carte Cabo de Peñas (Asturies, Espagne)

Depuis Avilés on peut rejoindre cette zone protégée par la route AS-238. À partir de Gijón, prendre l’AS-19 puis l’embranchement de l’AS-239 en direction de Candás et Luanco. Un grand parking est disponible au Cap de Peñas.

Junto al Cabo Peñas
Mon guide Les plus beaux villages en Espagne
Téléchargez mon guide Les plus beaux villages en Espagne

Que visiter dans les Asturies ?

CARTE ASTURIES

Les villes les plus peuplées et visitées des Asturies sont Gijón (Xixón) suivie de la capitale de la communauté autonome, Oviedo et d’Avilés.

Si vous aimez les paysages naturels, les espaces verts, les villages et la bonne gastronomie les Asturies sont une destination de voyage idéale pour vous !

Les Asturies comptent 5 espaces naturels protégés, de quoi réjouir les amateurs de nature et de randonnée :

  • le parc naturel de Somiedo
  • le parc naturel de Redes
  • la réserve naturelle intégrale de Muniellos située dans le parc naturel de Fuentes del Narcea et
  • le fameux parc naturel des Pics d’Europe (Picos de Europa)

Musées à voir dans les Asturies

Parmi les musées intéressants des Asturies, on peut noter :

  • le musée du cidre (à Nava),
  • le musée de l’or (à Navelgas),
  • le musée du peuple des Asturies (à Gijón),
  • le musée de l’ancre Philippe Cousteau (à Castrillón),
  • le musée de l’art sacré (à Tineo),
  • le musée de l’industrie minière (à San Martín del Rey Aurelio),
  • le musée de la forge (à El Franco) ou encore
  • le musée de la gaïta pour les amateurs de musique (à Gijón)

Un paradis de baignade naturelle dans les Asturies

Besoin de vous échapper loin des grandes plages touristiques, urbanisées habituelles ? Pour vous rafraîchir pendant les périodes de chaleur intense, rien de tel que de se baigner alors si en plus le paysage est somptueux, c’est encore mieux. Alors, en route pour la plage Gulpiyuri

Les atouts de la plage Gulpiyuri

Gulpiyuri

Je vous propose de découvrir une piscine naturelle située très proche de la mer : Gulpiyuri, dans les Asturies, sur la côte de Llanes et Ribadesella. Malgré sa petite taille (50 mètres) cette plage circulaire au sable doré possède un merveilleux atout naturel où l’eau de mer arrive jusqu’ici grâce à un ensemble de grottes sous-terraines.

Vous ne serez pas étonnés d’apprendre que Gulpiyuri a été inscrite au Patrimoine Naturel pour sa beauté et sa particularité.

Mon guide - 50 gîtes espagnols pour s'échapper de la ville
Mon guide – 50 gîtes espagnols pour s’échapper de la ville
Gulpiyuri

Les inconvénients à connaître

Le hic ? Le bouche à oreilles fonctionnant bien et l’information étant maintenant bien relayée sur les guides touristiques ces dernières années, la plage est « bondée » en haute saison. Elle est même devenue la plage la plus visitée de Llanes et l’une des plus fréquentées des Asturies. Heureusement, elle reste très bien conservée.

Petite précaution à prendre avant de vous baigner : informez-vous sur les marées. Egalement, à marée haute l’eau recouvre toute la plage ce qui vous empêchera de poser votre serviette, votre parasol et vous poser pour lire, bronzer, etc.

Et Llanes ?

Quant à Llanes, elle est non seulement la ville qui offre le plus de plages dans les Asturies mais elle est également agréable à visiter pour découvrir ses monuments, son patrimoine historique (vieux centre aux rues pavées, maisons bourgeoises) et son port (promenade maritime). Je n’oublie pas de vous évoquer son excellente gastronomie 🙂

Gulpiyuri
Gulpiyuri
Playa de Gulpiyuri

Gijón

Gijón est une ville de la côte cantabrique située dans la province des Asturies ou Principauté des Asturies en Espagne. Son nom asturien est Xixón. Superficie : 181,6 km2.

La population de l’agglomération est de 380 000 habitants. Gijón proprement dite est peuplée de 290 000 habitants.

Gijón est construite sur la côte et le centre est divisé par la péninsule de Cimadevilla qui sépare la plage de San Lorenzo à l’est du port de plaisance, les plages de Poniente et Arbeyal, l’arsenal et le port du Musel, à l’ouest.

La commune est située au milieu de la côte asturienne, entre 0 et 513 mètres au-dessus du niveau de la mer (pic San Martín), limitée à l’ouest par Carreño, à l’est par Villaviciosa et au sud par Siero et Llanera.

Accès : Autoroute A-66 (Route de La Plata), A-8 (Autoroute de Cantabrique) et AS-1 (Autoroute Minera). En train, Gijón a des liaisons quotidiennes avec des villes comme Madrid, Santander, La Corogne et Barcelone. Il y a aussi des bateaux qui arrivent au port du Musel.

Climat de Gijón : Océanique, été chaud avec alternance de jours ensoleillés et nuageux. En hiver le climat est doux, plus ou moins pluvieux et venteux, cependant parfois le climat froid du nord et des Asturies se fait remarquer par de la neige au niveau de la mer (source).

Vidéo des Asturies vues du ciel

Plages naturistes dans les Asturies

Plage Penarrubia (Gijón, ASTURIES)

  • Niveau d’occupation : haut
  • Niveau d’urbanisation : moyen
  • Accès handicapés : non
  • Surveillance : oui
  • Parking : oui

Plage Requexinos (Castrillon, ASTURIES)

  • Niveau d’occupation : haut
  • Niveau d’urbanisation : moyen
  • Accès handicapés : non
  • Surveillance : oui
  • Parking : oui

Plage el Portiello (Llanes, ASTURIES)

  • Niveau d’occupation : moyen
  • Niveau d’urbanisation : faible
  • Accès handicapés : non
  • Surveillance : non
  • Parking : oui

Plage Ballota (Llanes, ASTURIES)

  • Niveau d’occupation : moyen
  • Niveau d’urbanisation : moyen
  • Accès handicapés : non
  • Surveillance : oui
  • Parking : oui

Plage San Martin (Llanes, ASTURIES)

  • Niveau d’occupation : moyen
  • Niveau d’urbanisation : faible
  • Accès handicapés : non
  • Surveillance : non
  • Parking : oui

Plage Portiellu (Llanes, ASTURIES)

  • Niveau d’occupation : moyen
  • Niveau d’urbanisation : faible
  • Accès handicapés : non
  • Surveillance : non
  • Parking : oui

Plage el Oso (Ribadedeva, ASTURIES)

  • Niveau d’occupation : faible
  • Niveau d’urbanisation : faible
  • Accès handicapés : non
  • Surveillance : non
  • Parking : oui

Plage Torimbia (Llanes, ASTURIES)

  • Niveau d’occupation : moyen
  • Niveau d’urbanisation : faible
  • Accès handicapés : non
  • Surveillance : non
  • Parking : oui

Plage Mexota (Tapia de Casariego, ASTURIES)

  • Niveau d’occupation : moyen
  • Niveau d’urbanisation : faible
  • Accès handicapés : non
  • Surveillance : non
  • Parking : non

Campings dans les Asturies

CAMPING RIO PURON

  • Ctra.N-634, km. 296
  • 33500 ANDRIN – ASTURIES (Espagne)

CAMPING EL PEÑOSO

  • La Ería-Antromero
  • 33449 ANTROMERO – ASTURIES (Espagne)

CAMPING LA CASCADA

  • Ctra. Navia-Villayon, km 11
  • 33718 ARBON – ASTURIES (Espagne)

CAMPING NARANJO DE BULNES

  • Ctra.Cangas de Onís-Panes, km.32,6
  • 33554 ARENAS DE CABRALES – ASTURIES (Espagne)

CAMPING SELLA

  • Ctra. Santianes
  • 33540 ARRIONDAS – ASTURIES (Espagne)

CAMPING PICOS DE EUROPA

  • Ctra.Cangas de Onís-Cabrales, km. 6
  • 33556 AVIN – ASTURIES (Espagne)

CAMPING SORRAOS

  • Playa de Barro-Sorraos
  • 33595 BARRO – ASTURIES (Espagne)

CAMPING LA BRAÑA

  • La Raya
  • 33686 CABAÑAQUINTA – ASTURIES (Espagne)

CAMPING LA REGALINA

  • Ctra de la Playa, s/n
  • 33788 CADAVEDO – LUARCA – ASTURIES (Espagne)

CAMPING PERLORA

  • Ctra. Candas, km 12
  • 33430 CANDAS – ASTURIES (Espagne)

CAMPING ARENAL DE MORIS

  • En la Playa
  • 33344 CARAVIA – ASTURIES (Espagne)

CAMPING BAHINAS
Ramal Piedras Bancas-Carcedo, km.5
33727 CASTRILLON – ASTURIES (Espagne)

CAMPING LAS GAVIOTAS

  • Santa María del Mar
  • 33457 CASTRILLON – ASTURIES (Espagne)

CAMPING LA VIÑA

  • La Viña-Barres
  • 33760 CASTROPOL – ASTURIES (Espagne)

CAMPING PLAYA DE PEÑARRONDA

  • Playa de Peñarronda-Barres
  • 33794 CASTROPOL – ASTURIES (Espagne)

CAMPING VEGAMAR

  • Ctra. Playa de Peñarronda – Barres
  • 33794 CASTROPOL – ASTURIES (Espagne)

CAMPING PLAYA DE TROENZO

  • Ctra.Celorio-Barro.
  • 33595 CELORIO – ASTURIES (Espagne)

CAMPING DE PANES

  • 33579 CIMIANO – ASTURIES (Espagne)

CAMPING EL MIRADOR DE LLAVANDES

  • Ctra. N-634, km 283,5
  • 35390 COLOMBRES – ASTURIAS (Espagne)

CAMPING COSTA VERDE

  • Playa la Griega
  • 33320 COLUNGA – ASTURIAS (Espagne)

CAMPING CONCHA DE ARTEDO LOS PRADONES

  • Playa de Artedo
  • 33150 CUDILLERO – ASTURIAS (Espagne)

CAMPING CUDILLERO

  • Ctra.Playa Aguilar
  • 33150 CUDILLERO – ASTURIAS (Espagne)

CAMPING L’AMURAVELA

  • El Pito
  • 33150 CUDILLERO – ASTURIAS (Espagne)

CAMPING SAN PEDRO DE LA RIBERA

  • Soto de Luiña
  • 33156 CUDILLERO – SOTO DE LUIÑA – ASTURIAS (Espagne)

CAMPING DEVA GIJON

  • Parroquia de Deva
  • 33200 GIJON – ASTURIES (Espagne)

CAMPING GIJON

  • Camino del Camping, 215
  • 33203 GIJON – ASTURIES (Espagne)

CAMPING PLAYA DE CASTELLO

  • Ctra.634 Santander-La Coruña, km.532
  • 33758 LA CARIDAD – ASTURIES (Espagne)

CAMPING PLAYA DE LA FRANCA

  • Ctra.N-634 Santander-Oviedo, km.81
  • 33590 LA FRANCA – ASTURIES (Espagne)

CAMPING LAS HORTENSIAS

  • Playa de la Franca – Rivadedeva
  • 33590 LA FRANCA – LLANES – ASTURIES (Espagne)

CAMPING LAS BARCENAS

  • Las Bárcenas
  • 33500 LLANES – ASTURIES (Espagne)

CAMPING EL MOLINO

  • Playa de Bañugues
  • 33440 LUANCO – ASTURIES (Espagne)

CAMPING LOS CANTILES

  • Ctra. N-634, km.502,7
  • 33700 LUARCA – ASTURIES (Espagne)

CAMPING PLAYA DE OTUR

  • Ctra.Playa de Otur
  • 33792 LUARCA – ASTURIES (Espagne)

CAMPING PLAYA TAURAN

  • Tauran, s/n
  • 33700 LUARCA – ASTURIES (Espagne)

CAMPING LAS LUNAS

  • Ctra.Piedras Blancas-Aeropuerto. Santa Mª del Mar
  • 33457 NAVECES – ASTURIES (Espagne)

CAMPING PALACIO DE GARAÑA

  • Garaña de Pria
  • 33592 NUEVA DE LLANES – ASTURIES (Espagne)

CAMPING BUENA VISTA

  • Dormon Perlora
  • 33491 PERLORA – ASTURIES (Espagne)

CAMPING LA POMARADA DE SOMIEDO

  • C/Florez Estrada, s/n
  • 33840 POLA DE SOMIEDO – ASTURIES (Espagne)

CAMPING LAS CONCHAS

  • Ctra.General
  • 33509 POO DE LLANES – ASTURIES (Espagne)

CAMPING PLAYA DE VEGA

  • Vega
  • 33560 RIBADESELLA – ASTURIES (Espagne)

CAMPING RIBADESELLA

  • Sebreño, s/n
  • 33560 RIBADESELLA – ASTURIES (Espagne)

CAMPING AMAIDO

  • Finca Amaido – El Llano
  • 33774 SAN TIRSO DE ABRES – ASTURIES (Espagne)

CAMPING COVADONGA

  • Ctra.Covadonga-Panes
  • 33589 SOTO DE CANGAS – ASTURIES (Espagne)

CAMPING PLAYA DE TAPIA

  • La Reburdia
  • 33740 TAPIA DE CASARIEGO – ASTURIES (Espagne)

CAMPING EL CARBAYIN

  • La Penela-Serantes
  • 33749 TAPIA DE CASARIEGO – SERANTES – ASTURIES (Espagne)

CAMPING LAGOS DE SOMIEDO

  • Valle de Lago – Parque Natural de Somiedo
  • 33840 VALLE DE LAGO – ASTURIES (Espagne)

CAMPING LA PAZ

  • Playa de Vidiago-Llanes
  • 33597 VIDIAGO – LLANES – ASTURIES (Espagne)

CAMPING FIN DE SIGLO

  • Rodiles
  • 33300 VILLAVICIOSA – ASTURIES (Espagne)

CAMPING LA ENSENADA

  • Playa de Rodiles
  • 33300 VILLAVICIOSA – ASTURIES (Espagne)

CAMPING LA RASA

  • Ctra. La Busta – Selorio
  • 33316 VILLAVICIOSA – ASTURIES (Espagne)

CAMPING NERY

  • Playa de Rodiles
  • 33300 VILLAVICIOSA – ASTURIES (Espagne)

CAMPING PLAYA ESPAÑA

  • Playa de España
  • 33300 VILLAVICIOSA – ASTURIES (Espagne)

Espagne Facile : qui, quoi ?

Linda, passionnée de l'Espagne, je partage avec vous mes découvertes, lieux à visiter, recettes de cuisine, fêtes, conseils, bons plans, etc. J'écris sur l'Espagne depuis 2002 pour promouvoir la culture espagnole.

Je vous invite aussi à découvrir un autre visage de l’Espagne, loin de la foule et du tourisme de masse : l’Espagne authentique : villages espagnols, traditions, patrimoine oublié, Urbex, randonnées, etc. Pour un tourisme plus vert, un tourisme rural, plus responsable, éthique et plus enrichissant.