Cantabrie

Cantabrie : plage de BerriaLa Cantabrie est une communauté autonome d’Espagne composée d’une seule province, appelée aussi Cantabrie. De 5 321 km², elle est entourée par le Pays Basque (province de Biscaye), les Asturies et Castille-León (provinces de Burgos, León, et Palencia). La Cantabrie est bordée par la mer Cantabrique (Golfe de Gascogne). Santander est la capitale de cette communauté. Le parc national des Pics d’Europe se situe à cheval sur la Cantabrie, les Asturies et Castille-León, dans le massif montagneux du même nom.

Étymologie de la Cantabrie

Avant la période romaine, la Cantabrie était habitée par un peuple appelé les Cantabres. Ce nom n’a aucun raport avec Cantabrigia, la version latine de Cambridge. Beaucoup d’auteurs ont émis des hypothèses sur le nom des Cantabres, dont Isidore de Séville, Julio Caro Baroja, Aureliano Fernández Guerra, Joaquín Gonzalez Echegaray, ainsi que Adolf Schulten. Il n’existe pas de consensus, cependant beaucoup d’experts suggèrent que ce mot dérive de la racine celtique cant-, signifiant «roche» ou «pierre» et du suffixe -abr, utilisé dans beaucoup de régions Celtes. On peut donc en déduire que le mot cántabro signifie «habiter dans les montagnes», en référence au terrain rocailleux de la Cantabrie.

CANTABRIE

Moyens de transport

  • Autoroutes – routes nationales : Autovía del Cantábrico (A-8), Autovía de la Meseta (en construction), N-623
  • Port : Puerto de Raos (Santander)
  • Aéroport : Aeropuerto de Parayas (Santander)

Climat : La Cantabrie (versant nord) est réputée pour son climat doux et pluvieux.

Économie de la Cantabrie

PNB (2002) : 8 911,5 millions d’euros.
(Source : Wikipedia, licence GFDL)

Année Sainte en Cantabrie en 2006

Quand le 16 avril, fête de Saint Toribio de Liebano tombe un dimanche, on inaugure l’Année Sainte de Cantabrie et l’on ouvre la porte du Pardon du Monastère de Saint Toribio de Liébana, lieu où se conserve le morceau le plus grand de la croix du Christ et où le Béat de Liébana a écrit et illustré ses célèbres « Commentaires à l’Apocalypse ». Cet événement eut lieu en 2006 et cette époque accueillit des milliers de fidèles qui vinrent vénérer la relique du « Lignum Crucis » et obtenir le Jubilé.


(Source : Office de tourisme)

Les indispensables