Biographie de Cervantes : qui était-il ? Qu’a-t-il fait ?

MIGUEL DE CERVANTESMiguel de Cervantes est souvent considéré comme la plus grande figure de la littérature espagnole. Il fut un romancier, poète et dramaturge espagnol connu universellement pour son roman Don Quichotte, reconnu comme le premier roman moderne. De son nom complet Miguel de Cervantes Saavedra (Miguel de Cervantes) est né le 29 septembre 1547 à Alcalá de Henares (région de Madrid) et décède le 22 avril 1616 à Madrid. Il fut enterré le 23 avril et c’est cette date qui est souvent citée comme la date de sa mort.

Continuer la lecture de « Biographie de Cervantes : qui était-il ? Qu’a-t-il fait ? »

Radios espagnoles, écouter radios espagnoles en ligne

Radios espagnoles

A la recherche de radios espagnoles ? Voici une liste de RADIOS ESPAGNOLES EN LIGNE pour retrouver les meilleures chansons de langue espagnole du moment :

Luz Casal, la chanteuse espagnole de « Piensa en mí »

Luz Casal
LUZ CASAL

Luz Casal est une chanteuse espagnole née le 11 novembre 1958 à Boimorto, dans la province de La Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne mais elle grandit dans les Asturies. Son prénom signifie « lumière » en espagnol.

La chanson Piensa en mí, régulièrement diffusée sur les ondes, évoque le film de Pedro Almodóvar dont elle était l’emblème lors de sa sortie en 1991 : Talons aiguilles.

Pour beaucoup, elle est également indissociable de la voix chaude et rocailleuse qui l’interprète, celle de Luz Casal. Or, si le nom est connu, l’artiste quant à elle, reste un mystère pour la plupart des francophones. Luz, comme l’appellent nos voisins espagnols, n’est pourtant pas la voix d’un seul succès mais une artiste multifacettes de talent.

Auteur-compositeur-interprète, elle passe sans complexe des rythmes rock des années 1980 au ballades intemporelles. Découverte en 1980 avec un titre à la sonorité rock prononcée, elle enchaîne durant les années suivantes les douces complaintes amoureuses et les atmosphères pop-rock dynamiques, avant de signer en 2004 son 10e album, où ressort plus que jamais son intérêt pour la France. En effet, le titre phare de l’album est une reprise du fameux Duel au soleil d’Étienne Daho (Un nuevo día brillará) et son interprétation d’Octobre de Francis Cabrel (Octubre) a été saluée unanimement par la critique.

Régulièrement tournées vers les relations amoureuses, les chansons de Luz Casal n’ont pourtant rien de monotones et certaines sont représentatives de son humour ou de son engagement, comme par exemple Ecos, issue du dernier album et dédiée aux attentats du 11 mars 2004 à Madrid.

Simple et chaleureuse, la chanteuse, qui se dit « allergique à l’arrogance », entretient depuis toujours des relations très fortes avec son public d’Espagne et d’Amérique du Sud, où elle est une grande idole populaire dont le nom est prononcé avec respect dans tous les milieux.

Luz Casal est également très appréciée en Grèce et en France, bien que ses admirateurs, encore majoritairement d’origine hispanique, restent plus que discrets.

Rocío Jurado, « la más grande »

ROCIO JURADO

María del Rocío Trinidad Mohedano Jurado, connue sous le nom Rocío Jurado, née le 18 septembre 1946 à Chipiona en Espagne et décédée le 1er juin 2006 à Madrid d’un cancer, était une chanteuse et actrice espagnole. On l’appellait en Espagne la más grande (la plus grande).

Éléments biographiques de Rocío Jurado

Rocío Jurado est issue de l’union d’un cordonnier et d’une femme au foyer. Elle a épousé le boxeur Pedro Carrasco le 21 mai 1976 au Sanctuaire de la Virgen de Regla et a donné naissance à une fille, Rocio Carrasco Mohedano, plus connue sous le surnom Rociíto. Rocío Jurado s’est séparée de Pedro Carrasco en juillet 1989.

Après son divorce Rocío Jurado s’est mariée avec le torero José Ortega Cano dans la propriété La Yerbabuena le 17 février 1995. Fin 1999, le couple a adopté deux enfants colombiens, José Fernando y Gloria Camila.

En août 2004, Rocío Jurado dut subir un opération délicate aux États-Unis à cause d’un cancer du pancréas. Le 1er juin 2006, elle décède dans sa maison de La Moraleja (près de Madrid) des suites de son cancer.

Carrière artistique de Rocío Jurado

Rocío Jurado débuta très jeune par le flamenco et fit son apparition au cinéma en 1962 avec Los guerrilleros, aux côtés de Manolo Escobar. Rocío Jurado a également tenu un des rôles principaux dans Proceso a una estrella (1966) et Una chica casi decente (1971). Alors qu’elle vivait en Argentine, Rocío Jurado participa à une comédie musicale, La zapatera prodigiosa, d’après l’œuvre de Federico García Lorca. En association avec le compositeur Manuel Alejandro, Rocío Jurado devint une grande figure de la scène musicale latine, en Espagne et en Amérique avec la sortie, entre autres grands succès de « Muera el amor » et de « Señora ».

Discographie de Rocío Jurado

  • Yerbabuena y nopal (2003)
  • La más grande (2001)
  • Con mis cinco sentidos (1998)
  • Palabra de honor (1994)
  • La Lola se va a los puertos (1993)
  • Como las alas al viento (1993)
  • Sevilla (1991)
  • Nueva navidad (1990)
  • Rocio de luna blanca (1990)
  • Punto de partida (1989)
  • Canciones de España (Ineditas)
  • A mi querido Rafael de León (1988)
  • ¿Dónde estás amor? (1987)
  • Paloma brava (1985)
  • El amor brujo (1985)
  • Desde dentro (1983)
  • Y sin embargo te quiero (1983)
  • Como una ola (1981)
  • Canciones de España (1981)
  • Ven y sígueme (1981)
  • Por derecho (1979)
  • Canta a México (1979)
  • De ahora en adelante (1978)
  • Rocío Jurado (1976)

Filmographie de Rocío Jurado

  • 1993 – La Lola Se Va A Los Puertos
  • 1980 – Horas Doradas (télévision)
  • 1976 – La Querida
  • 1971 – Una Chica Casi Decente
  • 1969 – Lola, la Piconera (télévision)
  • 1966 – En Andalucía Nació El Amor
  • 1966 – Proceso A Una Estrella
  • 1963 – Los Guerrilleros (source)