Visiter la Catalogne : ce qu’il faut savoir (vidéo, photos)

La Catalogne est une communauté autonome espagnole, avec un statut de communauté historique et reconnue comme « réalité nationale », depuis le 19 juin 2006, au sein de l’Espagne, au nord-est de la péninsule ibérique. La nationalité du citoyen catalan demeure espagnole. Sa capitale est Barcelone (Barcelona).

Torre de l'Aigua - Sabadell

Où se situe la Catalogne en Espagne ?

Carte de la Catalogne en Espagne (plus les Canaries)

La Catalogne couvre une superficie de 31 950 km². Elle est entourée par les communautés autonomes de Valence et d’Aragon, la France, Andorre et la mer Méditerranée.

Quelles langues parle-t-on en Catalogne ?

Les langues officielles de la Catalogne sont le catalan et le castillan. Cependant, dans la vie quotidienne, vous serez beaucoup confronté au catalan, surtout si vous entrez en relation avec l’administration. Depuis 2006, l’occitan, langue propre du Val d’Aran, est également officielle dans toute la Catalogne.

On trouvera donc ces différentes appellations : Catalunya en catalan, Cataluña en castillan et Catalonha en occitan.

Provinces et grandes villes de Catalogne

La Catalogne comprend quatre provinces : Barcelone, Gérone (en catalan Girona, en espagnol Gerona), Lérida (en catalan Lleida) et Tarragone (en catalan et castillan Tarragona).

Les trois plus grandes villes de la Catalogne sont Barcelone, Badalona et L’Hospitalet de Llobregat.

Vidéo de la Catalogne

Les six bâtiments les plus élevés de Catalogne

A noter que tous ne sont pas particulièrement touristiques.

  • la Torre Collserola (Barcelone) : 288 m,
  • _MG_3014_web - Collserola Tower

  • les tres xemeneies (Badalona) : 200 m,
  • 135 - La central tèrmica del Besós

  • la Torre Mapfre (Barcelone) : 154 m,
  • Reto hora azul: Mapfre towers in the blue hour

  • l’Hôtel Arts (Barcelone) : 154 m,
  • la Torre Agbar (Barcelone) : 142 m
  • Barcelona

  • et la Sagrada Família (Barcelone) : 107 m pour les deux tours centrales et 98 m pour les deux extérieures. Le projet prévoit la construction d’autres tours, dont une de 170 m.
  • Sagrada Familia

La ou les Catalogne ?

« Catalogne » est un terme utilisé aussi au sens large et historique pour désigner l’ensemble des pays de langue catalane, appelés plus communément actuellement Països catalans ou pays catalans. On compte :

Andorre, Principat de Catalunya, Îles Baléares, Catalunya-nord (Pyrénées-Orientales), País Valencià (Valence), Franja de ponent (en Aragon), l’Alguer (localité de l’île de Sardaigne, Italie). (Source partielle)

Crise en Catalogne : quelles conséquences pour votre prochain voyage ?

En Catalogne, depuis la tenue d’un référendum le 1er octobre 2017, la situation politique est en pleine évolution : faut-il annuler ses réservations de voyage ?

En effet, indépendantistes et unionistes se font face et expriment leur opinion dans les rues et depuis quelques semaines la tension est montée de plusieurs crans. Or, à l’heure où certains d’entre vous réfléchissent déjà à réserver leurs prochaines vacances en Espagne, on peut se poser la question : est-il risqué de faire ses réservations pour la Catalogne ? En 2016, ce sont 17 millions de touristes qui ont choisi la Catalogne et la Costa Brava pour passer leurs vacances ! Vous y étiez peut-être aussi 😉

Les entreprises de Catalogne commencent à partir

Un mauvais signe est le départ de 1500 entreprises de la Catalogne vers la capitale, Madrid. Pourtant, certaines d’entre elles étaient implantées depuis très longtemps. Dans le sillon, on trouve même des banques… catalanes (CaixaBank) !

Pourquoi ça coince en Catalogne ? En bref

Il est important de comprendre l’histoire de la Catalogne pour savoir comment appréhender l’actualité.

La Catalogne fait partie des 17 régions autonomes d’Espagne (on les appelle les « communautés autonomes »). Les 7,5 millions d’habitants catalans sont généralement très fiers de leur héritage historique et culturel et vous l’aurez sans doute remarqué lors de vos vacances à Barcelone par exemple : le catalan est utilisé partout, les drapeaux catalans flottent à tous les coins de rue, les « Mossos » sont les gardiens de l’ordre, etc.

Cependant, il faut se représenter l’Espagne non pas comme la France mais plutôt comme l’Allemagne : un Etat fédéral en quelque sorte. En effet, les régions espagnols ont leur propre parlement.

Ce qui coince ? Le fait que ce soit le gouvernement central, Madrid, qui ait encore le contrôle sur certains points comme le budget par exemple. La contradiction ? La Catalogne a signé la constitution de 1978 où ces attributions étaient définies et a obtenu, au fil des années, de plus en plus d’autonomie par rapport à d’autres régions espagnoles.

Indépendance de la Catalogne déclarée

Le 27 octobre 2017, le parlement catalan déclare l’indépendance de la Catalogne et prend ainsi le risque de conséquences imprévisibles. Bien que cette indépendance ne fut que de courte durée puisque « suspendue » par ce même parlement pour ouvrir des discussions avec Madrid, cette décision n’en marque pas moins un niveau de tension maximum.

Suite à cette déclaration d’indépendance, l’Etat espagnol décide d’appliquer l’article 155 de la constitution espagnole qui permet à Madrid de reprendre la main sur une région. C’est ainsi que Mariano Rajoy, premier ministre, révoqua le parlement catalan ainsi que les responsables de la sécurité locale. Des élections sont donc prévues le 21 décembre 2017 afin d’élire un nouveau parlement catalan qui pourra reprendre le flambeau et gérer l’autonomie retrouvée de la Catalogne.

Un futur incertain

Les relations entre la Catalogne et Madrid sont fragiles. Les élections du 21 décembre se dérouleront-elles dans le calme (le référendum du 1er octobre a donné lieu à des violences) ? Que se passera-t-il si les indépendantistes gagnent ces élections ?

L’économie catalane commence à ressentir les premiers effets de cette situation politique (départs d’entreprises, hésitations voire annulations de réservations de voyage).

Malgré tout, à ce jour le quotidien en Catalogne reste normal : hôtels et restaurants sont ouverts comme d’habitude. Les plus sereins pourront même profiter d’une période de voyage avantageuse !

Un conflit qui pourrait faire tache d’huile ?

Bien qu’il existe des revendications séparatistes dans d’autres régions espagnoles comme le Pays basque, l’Andalousie ou encore les Baléares, il est prématuré de penser que la Catalogne servira d’exemple à communautés autonomes espagnoles.

Où partir en novembre en Espagne ?

10 destinations où passer Noël en Espagne