Quel est le taux de chômage en Espagne ? Ce que révèlent les chiffres

Le taux de chômage en Espagne était de 18,63%* à la fin 2016 (soit 4,2 millions de chômeurs). Bien qu’élevé, ce taux est le plus bas depuis 7 ans mais des disparités importantes sont à noter selon les provinces.

Taux de chômage en Espagne par province

Selon la destination que vous choisissez sachez que le taux de chômage peut être très différent.

En effet, les provinces où le chômage est le plus fort sont celles du sud de l’Espagne, de l’Andalousie :

Les provinces où le chômage est le plus faible sont situées au nord de l’Espagne :

Un chômage profond

Voici quelques statistiques plus en détail sur le taux de chômage en Espagne.

Les chômeurs de longue durée, c’est-à-dire recherchant du travail depuis un an ou plus représentent 56,4% des chômeurs espagnols.

Dans 7,5% des foyers espagnols, tous les membres sont au chômage. La tendance est à la baisse mais représente encore 1 387 700 foyers.

Chez les jeunes (entre 16 et 24 ans), le taux de chômage atteignait 42,9% fin 2016. Là encore, ce taux tend à diminuer puisque début 2014, 55% des jeunes espagnols étaient au chômage.

Les femmes espagnoles sont au chômage à hauteur de 20,25% en 2016 alors que les hommes le sont à 17,22%.

Et les étrangers au chômage ?

Avant de vous expatrier en Espagne, sachez que 24,66% des étrangers vivant en Espagne sont au chômage. Ils sont donc plus en difficulté que les Espagnols pour trouver du travail.

* Source : El País, 26/01/17