Cuenca, une ville au patrimoine classé UNESCO

Cuenca

L’Espagne compte de nombreuses villes moins connues des vacanciers internationaux et si vous voulez changer vos habitudes, voici une suggestion. Cuenca est une ville espagnole, capitale de la province du même nom et se situe dans la communauté autonome de Castille-La Manche. On y compte près de 56 000 habitants en 2014.

Une ville fortifiée impressionnante

Cuenca se divise en deux parties : la vieille ville, située sur une colline rocheuse bordée par les gorges du fleuve Júcar au Nord et son affluent Huécar au Sud. A l’Ouest et au Sud de la vieille ville et séparée par le fleuve Huécar s’étend la ville nouvelle dans une direction Nord-Sud.

Cuenca

Que voir, que visiter à Cuenca ?

Cathédrale de Santa María y San Julián

Parmi les monuments de Cuenca se détache la cathédrale, monument national construit en style gothique anglo-normand, un exemple unique en Espagne.

Cuenca bewitched

De style gothique, les travaux débutèrent en 1196 pour s’achever en 1257. A cette époque, les constructions étaient de style roman. Cependant, l’influence normande de la cour du roi Alphonse VIII a pesé sur la construction de cette cathédrale, devenant ainsi la première de style gothique en Castille, avec celle de Ávila.

DSC_0295

Casas Colgadas

Les maisons suspendues constituent l’originalité de la ville. Contruites au XIVe siècle et bien restaurées, elles surplombent la paroi rocheuse des gorges du fleuve Júcar. Elles ont valu à la ville fortifiée d’être déclarée au Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO. Une belle photo est à prendre depuis le pont de San Pablo.



Plaza de las Angustias
Dans le bas de la vielle ville, à proximité du Júcar, se trouve une petite place tranquille et arborée. Là se trouve l’ermitage de la Virgen de las Angustias, de style baroque.

Torre Mangana
La Torre Mangana, ou tour de l’horloge, a été construite au XVIe siècle. Son arquitecture défensive rappelle celle du Moyen-Age. Elle constitue aujourd’hui un des symboles historiques de la ville.

Environs
Dans les environs se trouvent des zones naturelles d’une grande beauté comme la région montagneuse de Cuenca et sa « Ciudad encantada », la ville enchantée (source partielle).

007265 - Cuenca

Deux grandes fêtes de Cuenca

  • Fêtes de San Mateo, du 18 au 21 de septembre (déclarées d’intérêt touristique régional). Ses fêtes remémorent la « conquista » de Cuenca, la reconquête par Alfonso VIII. Pendant ces festivités, les « peñas » remplissent les rues de couleurs, de musique et de la traditionnelle « zurra », une boisson à base de vin, fruits et autres ingrédients secrets. On court aussi après des vachettes dans une arène improvisée de la Grande Place.
  • Semana Santa, la Semaine Sainte, déclarée d’Intérêt Touristique International.

Le saviez-vous ?

Un habitant de Cuenca est appelé un conquense.

Les indispensables