Grammaire d’espagnol CAPES : « c’est…qui », « c’est…que »

Vous préparez le concours du CAPES d’espagnol ? Voici une fiche de grammaire comparée espagnol-français sur la tournure emphatique « c’est…qui/c’est…que ». Bonnes révisions !

De quoi s’agit-il ?

Cette tournure emphatique existe aussi bien en français qu’en espagnol. Elle sert à mettre en valeur, mettre en relief mais parfois, non :

Ex : « C’est une ville qui a beaucoup d’avantages. »

Problèmes de traduction

On rencontre 3 problèmes lors de la traduction :

  • la traduction de « qui, que »
  • la traduction de « c’est »
  • et l’ordre des mots

Usage en espagnol

On remarque c’est la tournure emphatique est beaucoup moins utilisée en espagnol qu’en français car elle peut être lourde. Les espagnols vont donc plutôt avoir recours à d’autres tournures :

« Para eso es para lo que he venido. » = « Para eso he venido. »

Traduction de « qui, que »

En français

  • On utilise « qui » si l’élément mis en valeur est sujet
  • Dans les autres cas, on utilise « que »

En espagnol

Il va falloir tenir compte de 3 facteurs :

  • la fonction de l’élément (sujet, COD, COI, complément circonstanciel)
  • s’il s’agit d’une personne ou d’une chose
  • du genre et du nombre

La fonction de l’élément mis en valeur

  • S’il s’agit d’un sujet + personne : « quien/quienes » ou « el que » (los que, la que, las que) donc on aura un accord en genre et en nombre avec l’antécédent.
  • S’il s’agit d’un sujet + chose :
    • « el que » (la que, los que, las que) donc on aura un accord en genre et en nombre
    • « lo que » si l’élément est un pronom neutre (« Eso es lo que me interesa ») ou quand il y a un substantif sans article (« Es queso lo que ha comido ») ou quand on a un substantif avec article indéfini (« Es una aparencia lo que le turbaba ») ou encore quand il s’agit d’un groupe de substantifs (« Son los dibujos, los coches, los deportistas LO QUE me interesan »)
    • COD + personne : « quien/quienes » ou « el que » (la que, los que, las que) et accord en genre et en nombre + préposition « a » (« A ti es a quien… « )
    • COD + chose : « el que » (la que, los que, las que) ou « lo que » et accord en genre et en nombre (sauf « lo que ») : « Son las flores las que/lo que quiero llevarme » ou « lo que » si l’élément est 1 pronom neutre (« Eso es lo que deseo »)
    • COI + personne : « quien/quienes » et parfois « el que » (lo que, los que, las que) : « A usted es a quien mi padre… « , « En sus padres es en quienes…  » donc on utilise 2 fois la préposition du verbe !
    • COI + chose « lo que » (avec la préposition) : « De tu éxito es de lo que se trata »
    • Complément circonstanciel de cause : utilisation de la locution adverbiale de cause : « Por eso es por lo que te llamo »
    • Complément circonstanciel de manière : « como » : « De esta manera es como hay que proceder »
    • Complément circonstanciel de lieu : « donde »
    • Complément circonstanciel de temps : « cuando »
    • Complément circonstanciel de but : « para lo que » (« Para eso es para lo que he venido. »)
    • Complément circonstanciel qui exprime autre chose : dans ce cas… ça dépend de ce qui est exprimé ! 😀

Remarque

Attention ! La langue moderne espagnole d’Espagne a tendance à simplement tout remplacer par « que ».

Traduction de « c’est »

En français

On utilise « c’est » pour tous les temps et il peut être décliné au singulier ou a pluriel (« ce sont »).

En espagnol

  • pour la traduction de « qui » : utiliser « ser »
  • pour « que » (chose) : utiliser « ser » + accord (« Son aquellas flores las que quiero »)
  • pour « que » (personne) : utiliser « ser » à la 3e personne du singulier (« Es a ellos a los que quiero ver »)
  • « que » + nom/pronom avec préposition ou « que » + adverbe : utiliser « ser » à la 3e personne du singulier (« Es de mi hermano del que hablo »)
  • Remarque sur le temps : « ser » se trouve souvent au même temps que le verbe qui suit le relatif (à la différence du français !).

Ordre des mots

En français, la tournure est invariable.

En espagnol, en revanche, les tournures sont plus souples :

  • soit en tête de phrase (« En agosto era cuando… « )
  • soit : « Era en agosto cuando… »