Les fautes impardonnables au CAPES d’espagnol 😱😭

Vous préparez le concours du CAPES d’espagnol ? Pour vous donner une idée des exigences du concours et renforcer votre attention, voici à peu près le poids des fautes (sans parler de barème, non), classées des moins pénalisées aux plus lourdement pénalisées :

Les fautes de lexique

Très graves

  • ponctuation (erreur de virgule par exemple)
  • accentuation sur un terme lexical
  • faux-sens (terme équivalent, par exemple utiliser « arbre » à la place de « peuplier »)
  • fautes d’orthographe (sans que cela ne change la prononciation)

Graves

  • ponctuation (points d’exclamation, d’interrogation…)
  • accentuation sur un terme grammatical
  • contre-sens (terme pas du tout équivalent)
  • fautes d’orthographe qui affectent la prononciation (un « r » au lieu de deux par exemple)
  • fautes d’orthographe (avec changement de prononciation et/ou de sens)

Les fautes de grammaire et/ou de conjugaison

Très graves

  • accentuation sur la forme verbale
  • erreurs grammaticales
  • non-sens (= ça ne veut rien dire !)
  • barbarisme lexical (le terme n’existe pas)

Graves

  • accentuation sur la forme verbale (encore, oui : ça dépend)
  • barbarisme verbal (erreur de conjugaison)
  • erreurs grammaticales telles ser/estar, por/para, a/en, accord du participe…
  • Refus de traduction (vous avez laissé un blanc car vous ne saviez pas et vous n’avez pas suivi mes conseils ci-dessous ⤵️ 😉 )

Conclusions pour gagner des points

  • mieux vaut que vous fassiez un faux-sens plutôt que d’essayer d’inventer un mot (barbarisme !)
  • si vous ne connaissez pas le terme exact, remplacez-le par un terme générique ou équivalent (utilisez « un arbre » si vous ne savez pas comment traduire « un peuplier »
  • travaillez absolument votre grammaire et votre conjugaison… aussi bien en français qu’en espagnol car n’oubliez pas que vous avez 2 épreuves de traduction : le thème (espagnol => français) et la version (espagnol => français)
  • le jury est plus exigeant avec le thème qu’avec la version car cette épreuve est plus difficile pour un candidat francophone. Ne criez pas à l’injustice vis-à-vis des candidats hispanophones car les parties en français sont très difficiles pour eux et tous n’obtiennent donc pas le CAPES d’espagnol.

Trois ouvrages que je vous recommande pour vos révisions