Que faire, que voir en vacances aux Iles Baléares ?

Les Îles Baléares sont une destination située à l’Est de l’Espagne et idéale pour un séjour paradisiaque composée d’îles splendides. Les îles connaissent beaucoup de succès auprès des touristes de toute l’Europe.

En plus des plages et des charmantes petites villes, les îles Baléares offrent également beaucoup d’autres choses à voir lors d’un séjour. L’histoire chargée de chacune des îles et leur parfaite localisation dans la mer Méditerranée a permis aux îles Baléares d’être dôtées de paysages uniques. Chaque île des Baléares est très différente, aucune ne se ressemble. Mais ce sont surtout ses habitants qui font qu’un séjour dans cet archipel sera fantastique.

Les Iles Baléares sont un archipel situé en mer Méditerranée qui comprend 5 îles principales :

  • Majorque (Mallorca),
  • Minorque (Menorca),
  • Ibiza (Eivissa),
  • Formentera,
  • Cabrera ainsi que quelques îlots

Mallorque est la plus grande île des Baléares. C’est l’une des premières destinations pour aller faire la fête, profiter de ses hôtels de luxe et du soleil… Cependant on y retrouve aussi les clichés d’un séjour dans les îles Baléares avec les entassements de touristes dans les méga-resorts de la Baie de Palma et de la côte.

Parmi les îles Baléares, Ibiza est sans conteste la destination si vous voulez faire la fête pendant votre séjour. Unique en son genre, un mode de vie à la fois intense et outrageant en été, Ibiza reste aussi un lieu tolérant et cosmopolitain, où vous pouvez profiter de la vie nocturne pendant votre séjour grâce aux nombreuses boîtes de l’île.         

Formentera est la plus petite des 4 îles de Baléares. Cette île est idéale si vous souhaitez partir en Espagne pour effectuer un séjour pour vous relaxer.

Minorque, 2e île des Baléares de par sa taille, est à privilégier pour un séjour nature, au vert. Les îles Baléares savent aussi offrir autre chose que des hôtels touristiques et Minorque le prouve parfaitement avec un contraste saisissant comparé à sa grande sœur, Majorque.

5 visites insolites à faire aux Baléares

Ferme d’Esporles (Majorque)

Majorque - La Granja 2018

La 5e place de notre top insolite aux Baléares revient à la ferme d’Esporles. Un nom un peu trompeur puisqu’il s’agit initialement d’un couvent de l’ordre cistercien. Il fut ensuite reconvertit en palais. Situé dans la Serra de Tramuntana, la demeure fut le sujet de toutes les convoitises et passa dans les mains des plus grands propriétaires terriens, qui se tournèrent vers l’agriculture. Une visite impressionnante sur l’île de Majorque. Site officiel.

Hôtel du Canaxini (Minorque)

La 4e place revient à l’hôtel du Canaxini sur Minorque. Établissement luxueux, plein de classe et au design particulièrement épuré dans les blancs-crème. Sa particularité ? Sa fromagerie. Une activité atypique pour un bâtiment de ce standing, mais très agréable lorsque vient l’heure de la dégustation avec un petit vin de pays.

Nécropole de Cala Morell (Minorque)

Menorca 2015
De Cala Morell Necropolis - Minorque - Espagne

La médaille de bronze est attribuée à la Nécropole de Cala Morell, sur la côte nord de Minorque. C’est l’un des pus imposants gisements archéologique de l’île avec plus de 14 grottes artficielles creusées dans les falaises et de nombreuses petites cavitées. Un paysage atypique et très agréable à deux pas des eaux transparentes de la mer. Où trouver la nécropole ? Adresse : Urbanización Cala Morell. Ronda Norte – Ciudadela.

Discothèque Cova d’en Xoroi (Minorque)

Cova d'en Xoroi
Cova d'en Xoroi

La 2e place du podium est destinée à la Cova d’en Xoroi, un club discothèque troglodyte sur l’île de Minorque. Les séries de terrasses et salles, creusées dans le falaise, offrent des vues magnifiques sur la mer. Le club, ouvert toute la journée, vous propose donc visites en après-midi, apéritifs pour profiter du coucher du soleil et nuits endiablées dans un environnement insolite. Site officiel.

La maison Katmandu (Majorque)

Katmandu Park

Au sommet du podium, nous trouvons la maison de Katmandou. Il s’agit d’un musée de 1600m² en style tibétain dans la région de Majorque, au sein d’un parc d’attractions. Il présente pièces et personnages (comme le Yeti) de manière interractive. Mais ce ne sont pas ses seules particularités. Loin de là. En effet, le bâtiment a été construit à l’envers, ce qui est… un peu perturbant. Site officiel.

L’île de Formentera

Formentera est la plus petites îles des Baléares située au sud d’Ibiza. Avec seulement 5.300 habitants et 5 villages : Sant Francesc Xavier, Sant Ferrán de Ses Roques, El Pilar de la Mola, Sa Savina et Es Pujols, Formentera s’étend sur 85km².

Historiquement la petite île de Formentera n’est pas très riche, les gens immigraient beaucoup jusqu’au milieu du XXe siècle, mais le tourisme a changé l’économie de cette île, tout comme celle d’Ibiza et Majorque.
Si l’on décide de partir en Espagne pour passer un séjour tranquille, Formentera est le lieu idéal.

À voir à Formentera

Vous pouvez partir visiter la capitale de Formentera, Sant Francesc Xavier, très petite ville cependant surprenante. Sant Francesc Xavier est entourée de deux lacs Es Estany des Peix et Es Estany Pudent, de plus on peut y découvrir une église fortifiée datant du XVIIIe siècle et un musée ethnologique montrant les objets typiques de l’Espagne.

À Formentera on visite également les espaces naturels comme le cap de Barbaria, les plages, le détroit d’Es Tricadors, l’île d’Es Espalmador au nord de Formentera qui bénéficie de plages merveilleuses. On peut également se promener dans le parc naturel de Ses Salinas, dans lequel vous découvrirez une flore et une faune exceptionnelles.

Pour ceux qui aiment l’histoire, il existe à Formentera des vestiges du mégalithique, avec le sépulcre de la Ca Na Costa datant des années 1800 à 1600 av J.C., de même on peut découvrir à El Campamento de Can Blai une enceinte romane conservée à Sa Caló.

Farniente à Formentera

Partir en Espagne c’est aussi profiter du soleil. Partir à Formentera c’est l’occasion de profiter des nombreuses plages et s’adonner au farniente. Véritable endroit de détente, cette île vous offrira vous reposer pendant votre séjour en Espagne.

Visiter Minorque

Tentés par un voyage à Minorque ? Minorque (Menorca) est une île de l’archipel espagnol des îles Baléares, en mer Méditerranée. L’île de Minorque est située au nord-est de Majorque et est voisine de l’îlot de l’Aire. Elle tire son nom de sa petitesse par rapport à l’île de Majorque.

Si vous envisagez un séjour à Minorque, il peut être vraiment intéressant de louer une voiture pour parcourir les magnifiques criques et découvrir des villes et villages qu’il serait dommage de ne pas visiter.

Vacances à minorque : que visiter ?

mahon harbour

C’est notamment le cas de Mahón (Maó), capitale de Minorque qui abrite un port naturel parmi les plus connus au monde et qui fut très important dans l’histoire de l’île.

Menorca-Cova d'en Xoroi

Bien que peu fréquentée par les touristes, la grotte de Xoroi, à Cala en Porter (Cala’n Porter) vaut le détour.

Il s’agit d’un espace naturel situé le flanc d’une falaise et doté d’une jolie vue pour admirer le lever ou coucher du soleil. Un établissement où boire un verre et danser en soirée y est niché.

COVA D'EN XOROI 2011

La nature vous enchante ? Passez par le parc naturel de Minorque, celui de S’Albufera des Grau. Vous pourrez observer des centaines d’espèces animales et végétales sur plus de 5000 hectares.

1753 S'Albufera des Grau, Menorca, Islas Baleares

Enfin, si vous aimez l’histoire, visitez le fort de Marlborough, à Cala de Sant Esteve. Ce trésor historique construit entre 1710 et 1720 marque la période où l’Espagne, la France et la Grande-Bretagne se battaient pour prendre possession de Minorque.

2015-M568 Menorca Fort Marlborough

L’Espagne, vraiment – Randonnée à cheval à Minorque (à pied aussi !)

Le Camí de Cavalls est une bonne option pour découvrir cette île magnifique, loin du tourisme traditionnel et de masse si vous partez aux bonnes dates.

Le Camí de Cavalls est un sentier de grande randonnée, le GR223, qui fait un circuit complet de l’île de Minorque et offre des paysages variés. Ce chemin côtier a été établi pendant des siècles pour permettre la défense de la côte, avec des cavaliers envoyés pour vérifier les tours de guet et envoyer des messages s’il y avait une menace d’invasion. Le nom Camí de Cavalls signifie littéralement « chemin des cavaliers » et bien que la plupart des gens l’utilisent comme sentier de randonnée, certains tronçons sont également adaptés à l’équitation et au VTT.

Le Camí de Cavalls suit en grande partie la côte, même si parfois il serpente vers l’intérieur des terres pour tenir compte du relief. Le parcours officiel s’étend sur 185 km et est divisé en 20 étapes faciles à suivre et bien indiquées par des marques peintes en rouge et blanc sur les arbres et les rochers ou par des panneaux indiquant le Cami de Cavalls ou le GR223.

Camí de cavalls tu voltes s'illa, vas ben alegre per valls i penyals...

Bien que sa hauteur maximale ne soit que de 125 mètres, le gain de hauteur cumulé atteint 4000 mètres. Comme il s’agit d’un parcours circulaire, il peut être commencé à n’importe quel endroit, mais le km 0 est situé au Culàrsega du port de Mahón, d’où part la première étape.

Le parcours longe de belles plages, des falaises, des ravins, des affleurements rocheux, des vallées, des torrents, des zones humides et des zones cultivées, reliant d’anciennes tours de guet, des phares et des tranchées, et menant à de nombreuses criques de l’île. C’est sans doute la meilleure façon de découvrir la grande richesse naturelle et patrimoniale de l’île de Minorque, déclarée réserve de biosphère par l’UNESCO.

Cala Macarella beach in Menorca

Ce sentier côtier de Minorque est un point de départ idéal pour les randonneurs qui souhaitent se tester sur un itinéraire de longue distance facile et essentiellement plat, avant d’essayer quelque chose de plus difficile.

Le cheval à Minorque

S’il y a une chose qui caractérise Minorque, c’est bien sa tradition équestre profondément ancrée. Il existe de nombreux sentiers dans toute l’île pour faire de l’équitation, et il y a également de nombreuses entreprises où emprunter des chevaux et qui proposent des itinéraires adaptés à tous les âges et à toutes les personnes. Un exemple parmi tant d’autres : Menorca a cavall.

Les 20 étapes du Camí de Cavalls

La durée est estimée pour une randonnée à pied.

  1. Maó-Es Grau, 3h30min – 10 km – Difficulté : Moyenne
  2. Es Grau-Favàritx, 3h30min – 8,6 km – Moyen
  3. Favàritx-Arenal d’en Castell, 5h – 13,6 km – Moyenne
  4. Arenal d’en Castell-Cala Tirant, 4h – 10,8 km – Facile
  5. Cala Tirant-Binimel-là, 4h – 9,6 km – Moyenne
  6. Binimel.là-Els Alocs, 5h – 8,9 km – Difficile
  7. Els Alocs-Algaiarens, 4h30min – 9,7 km – Moyenne
  8. Algaiarens-Cala Morell, 2h 10min/ 5’4 km/ Moyenne
  9. Cala Morell-Punta Nati, 3h – 7 km – Facile
  10. Punta Nati- Ciutadella, 4h – 10,5 km – Facile
  11. Ciutadella-Punta d’Artrutx – 5h – 13,2 km – Facile
  12. Punta d’Artrutx-Cala en Turqueta, 5h – 13,3 km – Moyenne
  13. Cala en Turqueta-Cala Galdana, 2h30min – 6,4 km – Facile
  14. Cala Galdana-Sant Tomàs, 4h30min – 10,8 km – Moyenne
  15. Sant Tomàs-Son Bou, 2h30min – 6,4 km – Facile
  16. Son Bou-Cala en Porter, 3h30min – 8 km – Moyenne
  17. Cala en Porter-Binisafúller, 4h 30min – 11,8 km – Facile
  18. Binisafúller-Punta Prima, 3h30min – 8,1 km – Facile
  19. Punta Prima-Cala de Sant Esteve, 2h40min – 7,3 km – Facile
  20. Cala de Sant Esteve-Maó, 2h20min – 6 km – Facile
Platja Binigaus in Menorca, Spain

Gastronomie à Minorque

Sobrasada

Un produit typique de l’archipel est la sorbrasada, sorte de saussisson au porc haché pimenté (héritage de l’occupation arabe au Moyen Age).

flao de ibiza

Le flao est un dessert typique de l’archipel également : c’est un flan au lait de brebis.

Une présence prolongée des Britanniques se voit dans le goût des Minorcans pour le « gin » (genièvre) ainsi pendant les fêtes en l’honneur du saint patron d’une ville, les habitants de Minorque le mélangent au citron amer pour faire le Pomada.

Quesos de Mahón

Enfin, le Queso Mahón, un fromage typique de l’île de Minorque est assez populaire à l’extérieur de l’île.

Quel cadeau ramener de Minorque ?

ABARCAS

Un autre produit typiquement minorquin est un type de chaussures particulier, les Abarcas, fabriquées à partir de caoutchouc (pneus) pour la semelle et de peau de chèvre pour la chaussure.

Et si on prenait le ferry ?

Faites la traversée en ferry pour découvrir les îles Baléares, simple et à la fois très adapté aux vacances 😉

Géographie de Minorque

La ville principale de Minorque est Maó (ou Mahón) d’où viendrait la mayonnaise… Le point le plus élevé de Minorque est Monte Toro, à 358 mètres au-dessus de niveau de la mer.

Paysage typiquement méditerranéen, très rocailleux : de nombreuses calanques, accessibles parfois uniquement par bateau ou de longues heures de marche. Elles font le bonheur des touristes aussi bien majorquins qu’étrangers.

Quelle langue parle-t-on à Minorque ?

Le dérivé local du catalan s’appelle le Menorquí : les différences grammaticales avec le catalan sont minimes et les différences existent la plupart du temps seulement dans la prononciation.

Comme avec la plupart des dialectes des Baléares, la différence la plus remarquable est l’utilisation de l’article « le », où le Menorquí emploie « es » pour le masculin et « sa » pour le féminin au lieu du catalan « el » et « la », une forme qui a été historiquement employée dans la province actuelle de Gérone, en Catalogne, d’où de nombreuses personnes ont repeuplé les îles.

On trouve enfin quelques mots anglais datant de l’occupation : grevi, xumaquer, boinder ou xoc dérivés de gravy, shoemaker, bow window et chalk (Source partielle).

Comment dit-on les Baléares en… ?

Le nom des îles Baléares est :

  • en castillan (espagnol) : Islas Baleares
  • en catalan : les illes Balears / les illes Balears i Pitiüses / les Illes

Quelle langue parle-t-on aux Baléares ?

La langue catalane est co-officielle de l’espagnol (castillan) aux îles Baléares.

Géographie des îles Baléares

Les Baléares se divisent en 5 îles principales : Ibiza, Majorque, Minorque, Formentera et Cabrera.

Les autres îles, de superficie moins importante, sont Dragonera, Lanzarote (Conejera) et Espalmador.

Qui sont les touristes aux îles Baléares ?

L’archipel des Baléares accueillent chaque année environ dix millions de touristes, dont 40 % d’Allemands. Ces derniers investissent dans des résidences secondaires qui deviennent ensuite des lieux de retraite pour une partie d’entre elles.

Brève histoire des îles Baléares

Les Baléares furent contrôlées par les Carthaginois avant de passer sous la domination Romaine. Les frondeurs des Baléares représentaient une unité réputée et fréquemment employée de l’Antiquité.

ILES BALEARES

Au Moyen Âge, les Baléares furent annexées à la couronne d’Aragon dans le cadre de la Reconquista entre 1229 (débarquement du roi Jacques Ier) et 1287 (prise de Minorque par le roi Pierre III d’Aragon). Il exista entre 1276 et 1344 un royaume de Majorque indépendant, aux mains d’une branche cadette des rois d’Aragon, qui fut annexé par le royaume d’Aragon, qui fut annexé par la couronne d’Aragon.

Les îles Baléares forment un groupe d’îles de la Méditerranée à l’est des côtes espagnoles, à la hauteur de Valence. Le groupe est constitué de onze îlots et des quatre grandes îles suivantes : Majorque, Minorque, Ibiza et Formentera. L’archipel est situé à 88 km du point de plus proche de la péninsule ibérique. La seule île de Majorque 3640 km² couvre presque 75 % de l’étendue de l’archipel car Minorque ne compte que 695 km², Ibiza compte 570km² et Formentera 81 km².

Depuis 1978, cet ensemble d’îles forme une communauté autonome. La capitale, Palma de Majorque, est située sur la plus grande des îles, c’est à dire Majorque.

Au plan géolinguistique, les îles Baléares se situent dans l’aire du catalan, ensemble avec les régions de Valence (Pays valencien) et Barcelone (Catalogne. (Source partielle)