Biographie Miquel Barceló : qui est-il ?

MIQUEL BARCELO, \"Cinema jaune\"

Miquel Barceló, né à Félanitx, sur l’île espagnole de Majorque aux Baléares, le 8 janvier 1957, est un artiste espagnol catalan.

Biographie de Miguel Barceló

Miquel Barceló, est le fils d’un peintre paysagiste. Il est diplômé de l’école des Arts décoratifs de Palma de Majorque en 1973, et commence, en 1974, l’école des Beaux-arts de Barcelone qu’il ne finira jamais. À la même période, il fait son premier voyage à Paris, où il découvre l’art brut qui sera sa première source d’inspiration artistique.

De retour à Majorque en 1975, il crée un collectif conceptuel appelé Taller Lunátic, co-fonde la revue Neon Suro. Il entame alors sa carrière artistique internationale en participant à l’exposition Documenta de Cassel en 1982. À partir de cette date Barceló est reconnu comme une valeur sûre de l’art contemporain, classé dans le nouveau courant de « jeunes sauvages ».

En 1988 il réalise son premier voyage en Afrique, au Mali en pays dogon, qui marquera un tournant majeur dans sa vie et son œuvre, comme ses carnets de voyage et ses aquarelles le reflètent.

Miquel Barceló est devenu au cours des années 1980-1990, le représentant le plus importante de l’art espagnol contemporain et l’artiste espagnol vivant avec la plus grande projection internationale. Depuis quelques années, Miquel Barceló vit et travaille en alternance à Majorque, à Paris et au Mali.

Les œuvres de Miquel Barceló sont présentes dans les collections les plus prestigieuses et dans les musées les plus importants du monde, dont le Centre Pompidou à Paris qui lui consacra une rétrospective importante en 1996.

Il est lauréat du Prix national d’Arts plastiques d’Espagne et du Prix Prince des Asturies pour les Arts en 2003.

[asa espagne]2742745114[/asa]

Collaboration avec les artistes de la scène

Miquel Barceló a souvent collaboré avec des artistes de la scène, notamment en créant les décors de nombreux spectacles de danse, de théâtre ou d’opéra (L’enlevement au sérail de Mozart monté par Jérôme Deschamps et Macha Makeïeff en 2004). Mais en 2006, Miquel Barceló décide d’aller plus loin en montant sur scène avec le chorégraphe et metteur en scène Josef Nadj, pour son spectacle paso doble présenté au Festival d’Avignon. Tous les soirs, le duo, qu’ils formaient, composait une œuvre sculpturale (à base du travail de poterie de Barceló) originale et différente à chaque fois.

Autres réalisations de Miquel Barceló

En 1986, Miquel Barceló a peint une coupole pour le théâtre de Barcelone. Il réalisa également en 1998 la redécoration d’une église à Palerme dans le cadre d’une exposition de son travail sculptural avec les poteries. Il a réalisé l’illustration de la Divine Comédie de Dante qui fut présentée au Louvre en 2002-2003. Miquel Barceló a également achevé les décorations de la cathédrale Bajo el mar de Majorque sur son île natale.

Principales expositions individuelles internationales

  • 1983 : Galerie Yvon Lambert à Paris, France.
  • 1984 : Galerie Bruno Bischofberger à Zurich, Suisse.
  • 1985 : Centre d’arts plastiques contemporains de Bordeaux, France.
  • 1986 : Institut d’Art Contemporain de Boston, USA.
  • MIQUEL BARCELO, \"Marché de Sangha\"

  • 1986 : Galerie Leo Castelli à New York, USA.
  • 1991 : Carré d’Art Musée d’Art Contemporain de Nîmes, France.
  • 1994 : Whitechapel Art Gallery de Londres, Grande-Bretagne.
  • 1996 : Miquel Barceló : Impressions d’Afrique au Musée national d’Art moderne Georges Pompidou et à la Galerie nationale du Jeu de Paume à Paris, France.
  • 1997 : Château de Chenonceau, France.
  • 1998 : Musée d’Art Contemporain de Barcelone MACBA, Espagne.
  • 1998 : Exposition dans l’église Santa Eulalia dei Catalani à Palerme, Italie.
  • 1999 : Retrospective Barceló de 1979-1999 au Musée Reina Sofía à Madrid, Espagne.
  • 2000 : Musée d’Art de Sao Paulo, Brésil.
  • 2001 : Miquel Barceló : un peintre et la céramique au Musée des Arts décoratifs de Paris, France.
  • 2002 : Mapamundi à la Fondation Maeght à Saint-Paul-de-Vence, France.
  • 2004 : La Divine comédie, dessins de Miquel Barceló au musée du Louvre à Paris, France.
  • 2006 : Musée d’Art moderne de Lugano, Suisse.

Principales expositions collectives

  • 2003 : De Picasso à Barceló, La Fondation Gianadda à Martigny, Suisse.

Site officiel

(Source : Wikipedia, licence GFDL)

[asa espagne]8861300375[/asa]