Olot

OLOT

Olot est une ville volcanique de 30 306 habitants (2004). Située sur l’autovía (autoroute gratuite) Gérone – Andorre. Le centre ancien comprend de nombreux parcs et monuments.

Capitale de la Garrotxa, région ou se trouvent de nombreux commerces et de petites industries notamment agro-alimentaires. Mais la Garrotxa, c’est aussi un parc volcanique naturel et de nombreux villages romans (Beget, Rocabruna…).

Présentation d’Olot

Olot est le chef-lieu de la comarque de la Garrotxa et de la circonscription judiciaire d’Olot, dans la province de Gérone en Catalogne. Le lundi est jour de marché.

Olot est située dans une plaine entourée par les chaînes montagneuses de Sant Valentí, Aiguanegra, le plateau de Batet, Marboleny et Sant Valentí de la Pinya. La plaine est traversée par le fleuve Fluvià et la rivière Riudaura.

C’est une ville particulièrement connue par son côté naturel et parce qu’elle fait partie du Parc naturel de la Zone volcanique de la Garrotxa. Sur le territoire de la commune, on recense quatre volcans : le Montolivet, le Montsacopa, la Garrinada et le Bisaroques.

Les alentours conservent également un riche patrimoine naturel. On citera les Aiguamolls de la Deu i la Moixina (un bois avec des marais), la Fageda d’en Jordà (hêtraie exceptionnelle en Catalogne et pour le climat méditerranéen pour être située dans un lieu plat), les volcans de Santa Margarida (avec un grand cratère et une chapelle en son centre) et du Croscat (avec une brèche importante, résultat de l’extraction prolongée de graves et qui permet d’en observer les couches intérieures).

[asa espagne]2010027507[/asa]

Fêtes à Olot

OLOT : les géants

Les fêtes du Tura constituent la fête patronale d’Olot. Elles se déroulent autour du 8 septembre. Leur nom vient de la patrone de la ville, la Vierge du Tura.

C’est une des fêtes de Catalogne les plus courues pendant l’été. Elle se caractérise par de nombreuses animations et des concerts en plein air. Contrairement à la plupart des villes de taille moyenne, les fêtes du Tura se déroulent intégralement à l’intérieur de la ville, essentiellement dans sa partie ancienne, ce qui leur donne un charme authentique.

L’animation la plus traditionnelle est assurément le bal des géants, des nains et des chevalets sur la Grand Place de la ville, le 8 de septembre de l’année. Les géants d’Olot, le Géant et la Géante enlacés, sont sans doute les symboles de ces festivités. Le reste de la troupe comprend des aigles (jeune et vieux), un boeuf, un dragon, un poulet, une lapine et ses lapereaux, une vache, un chat, un porc et un mouton. Tous sont les protagonistes de la marche à travers les rues d’Olot.

Parmi les activités nocturnes, on remarque la Turinada, devenue la fête nocturne la plus populaire. C’est une fête de rue qui traverse le centre d’Olot et se termine à la rue du Tura où l’on danse le Bal de l’Heure, tassé par la foule, avec force décibels, eau et ballons géants. Ainsi, après sa 15e édition, la Turinada est en passe de devenir une authentique tradition olotine.

D’autres animations ont lieu pendant ces fêtes : sardanes, concerts de musique, le « Cos Iris » – défilé de chars avec bataille de confettis, compétitions sportives, courses de vachettes, les correbous et correfoc et, dernièrement, les « encierrus ». La population participe également volontiers au tiré de corde ou au concours de lancé de noyaux d’olive.

Les fêtes du Tura se clôturent chaque année par un grand feu d’artifice, aussitôt suivi du traditionnel Bal des Géants, sous les bougies de la Grand Place.

(Source : Wikipedia, licence GFDL)

[asa espagne]B00008OKTS[/asa]