Pickpockets à Barcelone, au secours !

Le charme de Barcelone est un peu terni par les pickpockets. J’ai vécu moi-même cette expérience vendredi soir dernier alors que je me rendais au métro pour rejoindre quelques copains. Je voulais partager ça avec vous afin que vous sachiez comment éviter ce genre de problèmes et comment réagir suite à ce type de vol.

Barcelone, avec son architecture remarquable, son beau temps, ses magnifiques plages et paysages, est une des destinations touristiques les plus populaires en Europe. Tous les ans, la ville catalane attire des centaines d’expatriés, d’étudiants Erasmus et de touristes, pour des vacances toute l’année !

Quelques conseils pour dissuader les pickpockets de vous voler à Barcelone

Evitez d’avoir l’air d’un pur touriste

Cela peut paraître évident pour certains d’entre vous mais les touristes se repèrent de loin. Plus particulièrement dans le métro à Barcelone : ne gardez pas votre appareil photo autour du cou, essayez d’éviter de consulter votre plan au milieu de la foule ou de parler trop fort dans votre langue. Pourquoi ? Parce que les pickpockets comptent sur le fait que les touristes aient plus d’argent en liquide sur eux, et que ces derniers auront plus de difficulté à appeler la banque pour bloquer leur carte de crédit.

Ne mettez pas d’objet de valeur dans les petites poches de votre sac

Bangkok, Thailand

Les pickpockets, à Barcelone comme ailleurs, doivent être rapides pour que vous ne vous rendiez compte de rien, ils ne perdront pas de temps à fouiller dans la grande poche de votre sac à dos. Ils peuvent cependant accéder aux petites poches avant et latérales de votre sac, alors soyez prudents.

Les filles, si vous sortez faire la fête avec votre petit sac à mains, faites très attention !

C’est une des cibles préférées des pickpockets ; d’ailleurs c’est comme ça que j’ai été volée. Dans ce cas particulier, ils savent ce que contient votre sac : un téléphone portable, de l’argent et pas grand-chose d’autre. Facile et de valeur. Gardez vos mains dessus !

Gardez vos objets de valeur chez vous (hôtel ou logement)

Conservez un dossier avec toutes vos informations importantes (numéro de passeport, coordonnées bancaires, numéro IMEI (l’identifiant de votre téléphone portable), etc.) et ne prenez que le strict nécessaire pour visiter Barcelone. Evitez de vous promener dans la ville avec votre carte d’identité et votre passeport à la fois, par exemple.

Quelques conseils pour rester sur vos gardes

Vous ne savez jamais QUI peut vous voler

Un voleur n’a pas forcément une tête de voleur ! Une histoire vraie est celle d’un homme qui s’est fait dérober son ordinateur portable par des hommes en costume. Assis tranquillement dans un café de Barcelone, il ne s’est pas douté une seconde que son ordinateur, posé sur la chaise à côté de lui, pouvait intéresser trois hommes sur leur 31.

Ne pensez jamais : « Ça ne peut pas arriver ici, et encore moins à moi ! »

Ce n’est pas parce que cela vous n’avez jamais été victime de vol que le pire ne peut pas se passer. Les villes touristiques comme Barcelone attirent aussi bien les touristes que les pickpockets.

Quelques conseils, si malgré tout ça, vous avez été volé

Première chose : appeler votre banque !

Faites bloquer votre carte bleue, on ne sait jamais. Le voleur l’aura peut-être déjà jetée car il est de moins en moins possible de réaliser des achats sans code ou message spécial, mais il vaut mieux prévoir.

Faites une déclaration de vol au poste de police

Vous devrez remplir un formulaire et expliquer clairement votre problème aux agents de police, en articulant bien car, sauf si vous parlez parfaitement l’espagnol, les policiers eux ne parlent pas forcément votre langue ou l’anglais. Vous aurez besoin de votre carte d’identité, passeport ou autre document d’identité officiel.

Escroqueries et vols à Barcelone : comment les éviter ?

De nombreux voleurs et pickpockets professionnels sillonnent la ville de Barcelone, et chaque année ils redoublent d’ingéniosité et inventent de nouveaux tours afin de piéger les touristes ! Donc si vous planifiez votre voyage à Barcelone vous trouverez ci-dessous les arnaques les plus connues, ce qui vous aidera peut-être à les éviter.

Le jeu de la balle

Il s’agit d’un des jeux les plus connus, que vous pouvez voir sur Las Ramblas, il consiste à faire deviner sous quel gobelet la balle se trouve. Les gens qui gagnent à ce jeu font partie de l’arnaque, il ne faut donc surtout pas y jouer, et si vous vous arrêtez pour regarder jouer les autres faites très attention à vos affaires.

Marionnettes dansantes

Un vendeur de rue de Barcelone vous propose des marionnettes qui dansent au rythme de la musique, apparemment sans aucun fil les retenant. Bien sûr, cela a l’air très cool, mais en réalité ils sont tout simplement reliés à une sorte de fil de pêche que vous ne pouvez pas voir.

Dès que vous les achetez et que vous les essayez vous vous rendrez compte que vous avez été victime d’une arnaque, et à ce moment le vendeur sera parti depuis longtemps. Ne surtout pas acheter de marionnettes dansantes car elles ne fonctionneront pas !

Dans le métro/train

Cette technique de vol est l’une des plus fréquentes et des préférées des pickpockets à Barcelone. Ils rentrent dans le métro alors qu’il est bondé et lorsque vous essayez de sortir quelques personnes bloquent la sortie pendant que d’autres vous font les poches ainsi que votre sac alors que vous êtes coincé au milieu de la foule de gens essayant de descendre. Ne gardez donc pas d’objets de valeur dans vos poches et gardez bien votre sac devant vous.

Perdu dans le métro

Quelqu’un est poussé dans le métro de Barcelone afin d’accéder plus facilement à vos affaires, de ce fait ils s’excusent de vous avoir bousculé et vous demandent s’il s’agit bien du métro se rendant à…, ils descendent donc à la station suivante mais pas les mains vides. Soyez prudents et surveillez de près toutes vos affaires.

Les cartes postales

Une personne fait le tour des terrasses des cafés et restaurants de Barcelone, en offrant des cartes postales à vendre. Mais pendant que vous essayez de vous débarrasser d’eux, ils font tomber « accidentellement » toutes leurs cartes sur la table, et quand ils les récupèrent ils essayent d’atteindre pour votre porte-monnaie ou votre téléphone. Soyez donc immédiatement sur vos gardes si un de ces « accidents » se produit.

La danse du footballeur

Cette astuce est principalement appliquée la nuit dans les quartiers de Barcelone où il y a plein de bars et discothèques. Elle est habituellement réalisée avec des gens qui sont ivres ou un peu éméchés. Quelques hommes viennent vers vous pour vous demander si vous pouvez leur enseigner la danse d’un joueur de football connu. Sans attendre une réponse de votre part, ils vous saisissent et vous font décoller du sol, pendant ce temps là ils vident vos poches ou votre sac. Si ce type de personne essaye de vous aborder, passez votre chemin sans les regarder.

Le flyer de boîte de nuit

Cette astuce fonctionne de la même manière que la danse du footballeur, seulement ils essaient de vous donner un dépliant vous garantissant une entrée gratuite pour une boîte de nuit de Barcelone. Cependant au moment de vous le donner, ils le gardent en l’air afin que vous sautiez pour en obtenir un. Pendant ces sauts ils en profitent pour vider vos poches. Il est courant d’obtenir des cartes d’entrées gratuites par des rabatteurs dans la rue, mais les véritables sont situés à des endroits fixes, et ils ne vous feront pas sauter en l’air !

Le « Touriste »

Une des dernières tendances dans le monde des pickpockets est de s’habiller comme un touriste à Barcelone et de rejoindre un groupe en visite. Afin de se fondre dans le décor ils portent lunettes de soleil, bouteille d’eau, appareil photo et même une carte. Soyez donc vigilant, et gardez toujours un oeil sur vos affaires.

Le bébé/le vieil homme maladroit

Ce genre d’arnaque prend place dans les cafés et les restaurants de Barcelone, un père arrive avec son bébé et vous distrait en vous racontant ce qui lui arrive, pendant ce temps là d’autres personnes en profitent pour fouiller et voler dans vos sacs. Donc, tout en profitant de vos tapas, gardez un oeil sur les papas avec leurs poussettes et les gens autour de vous, car ils travaillent souvent en équipe !

Méfiez-vous des vieux hommes avec des cannes ! Alors que la plupart sont innocents, il existe une astuce bien connue selon laquelle un vieil homme tombe sur vous ou bien trébuche sur votre chaise dans un restaurant et en profite pour emporter votre sac à l’aide de son bâton après l’avoir fait tomber par terre. Alors surtout gardez votre sac sur vos genoux ou en sécurité entre vos jambes lorsque vous êtes assis pendant votre séjour à Barcelone !

Les pickpockets de Barcelone inventent constamment de nouveaux stratagèmes afin de piéger de plus en plus de touristes. Alors restez vigilant et évitez toute situation qui vous paraît étrange car il vaut mieux prévenir que guérir !

Cependant, la plupart des visiteurs quittent Barcelone en gardant de magnifiques souvenirs, plutôt qu’un rapport de police 😉 Gardez un oeil sur vos affaires peu importe où vous allez, et ne laissez rien de tout cela vous empêcher de visiter l’une des villes les plus dynamiques et fascinantes du monde.

Que faire en cas de vol à Barcelone ?

Enfin si malgré tout cela vous vous faites voler, ne paniquez pas et rendez-vous au commissariat le plus proche afin de faire une déclaration de vol. Vous aurez besoin de votre carte d’identité, passeport ou autre document d’identité officiel pensez donc à garder une photocopie de vos papiers d’identité dans votre logement si tous vos papiers ont été volés.

Appelez votre banque afin de faire opposition à votre carte de crédit même si les voleurs les utilisent de moins en moins.

Il faut ensuite vous rendre au consulat français afin d’obtenir un récépissé de votre plainte qui sera valide en France. Ce dernier vous permettra de prendre l’avion ou tient lieu de permis de conduire si tous vos papiers ont été volés.

A savoir que si vous vous retrouvez sans argent et sans papier le consulat peut vous fournir de l’argent et un interprète qui vous accompagnera au commissariat si vous ne parlez pas espagnol.

Par Beatriz pour Espagne Facile