Quels sont les quartiers de Barcelone ?

La première chose à faire pour préparer ses vacances à Barcelone est d’apprendre à connaître un peu les différents quartiers de Barcelone.

Carte de quartiers de Barcelone

(Vous pouvez agrandir la carte des quartiers de Barcelone en cliquant sur l’image) © Sémhur / Wikimedia Commons, CC BY-SA 4.0

Les quartiers les plus appréciés de Barcelone

Les quartiers les plus appréciés des touristes sont ceux situés dans la Ciutat Vella :

  • El Raval (n°1 sur la carte)
  • El Gotic (2)
  • La Barceloneta (3)
  • Sant Pere
  • Santa Caterina i la Ribera (4)

Ces quartiers ont l’avantage de se trouver au coeur du centre touristique de la Barcelone et proches de la mer ce qui n’est pas plus mal pour passer quelques jours de détente.

Les quartiers de Barcelone proches de la plage

Si la plage est votre priorité, laissez-vous tenter par des quartiers comme :

  • La Barceloneta (3)
  • Diagonal Mar (69)
  • Villa Olimpic (67)
  • ou encore le sud de Poble Sec (11)

Ces quartiers de Barcelone sont également connus pour leur vie nocturne, pas forcément l’idéal pour dormir, à conseiller aux plus jeunes qui veulent profiter des fêtes.

Les quartiers calmes de Barcelone

Si vous recherchez un quartier assez proche du centre mais assez calme pour de vacances en famille notamment, je vous conseille les quartiers :

  • Eixample (6, 7, 8, 9 et 10)
  • Les Corts (19)
  • Gracia (31)

J’espère que cela vous aidera 🙂

El Raval, quartier de Barcelone

Considéré pendant longtemps comme le quartier le plus mal famé de Barcelone, El Raval fait peau neuve et est en train de devenir si tendance qu’un nouveau verbe a été inventé pour « se balader dans El Raval », on dit maintenant « ravalejar ».

El Raval change son image

Ce quartier a accueilli différents niveaux de population au fil des années ; ainsi après les prostituées et mauvais garçons de ses débuts, les autres classes ont suivi dans les années 20 et 30. C’est d’ailleurs dans ce barrio qu’habitait Picasso. C’était un quartier où la vie était rythmée par les concerts, les bars, les maisons closes et les cabarets.

A présent, le quartier est le repère de la communauté pakistanaise et nord africaine et de nombreux touristes viennent explorer ses multiples bars et restaurants.

Que voir dans le quartier El Raval de Barcelone ?

L’ancien hopital de la Santa-Creu

Il abrite à présent la bibliothèque de Catalogne et l’institut d’études catalanes. Vous y trouverez plus de 3000 ouvrages sur l’histoire de la région.

Musée d’Art Contemporain de Barcelone (MACBA)

Le musée propose des expositions temporaires qui varient. Il possède également une librairie très bien approvisionnée.

Le musée maritime

Des bateaux de pêche, anciens instruments de navigation, film explicatif de la vie des galériens pour notre culture maritime. En profiter pour longer l’avenue Para.Lel et découvrir les remparts de la ville (13e siècle).

Palais Guëll

Œuvre plus classique de Gaudi et peut-être même plus fascinante encore que les autres, le parc Guëll mélange les styles gothiques, mauresques et Art Nouveau.

El Raval, l’alternative authentique de Barcelone

El Raval

Pour beaucoup de personnes, Barcelone c’est les grandes avenues telles que Diagonal, des quartiers cossus comme Sarria et Passeig de Gracia ou encore des hauts-lieux touristiques comme El Barrio Gótico.

Mais il y’a un quartier qui ne figure pas souvent sur les cartes postales et qui pourtant représente une alternative authentique à la Barcelone superficielle et touristique, c’est le Raval.

Pendant longtemps, ce quartier a été considéré comme un bidonville moribond, habité par les marginaux de la ville mais il s’est peu à peu transformé en un des lieux branchés de Barcelone, de par ses petits ateliers d’artistes bohêmes et ses magasins style « underground ».

Le Raval c’est aussi une nuée de petits bars et restaurants sympas comme le Rita Blue où vous pourrez déguster de délicieux plats ou cocktails, le tout dans un cadre design et décontracté.

El Raval (II)

Certes, tout n’est pas rose dans le Raval, il reste considéré comme le « quartier rouge » de Barcelone et le secteur prisé par certains marginaux de la capitale catalane. Il est donc préférable d’éviter de s’y promener la nuit dans les petites rues non éclairées et de faire attention à vos sacs à main et autres objets précieux pour éviter les vols.

Le Raval enchantera sûrement ceux qui sont friands d’authenticité, de mélange de cultures et d’expériences VRAIES. Si vous faites le pari de Barcelone l’authentique, n’hésitez pas à prendre une chambre d’hôtel ou une location dans un appartement du Raval.

Par Beatriz pour Espagne Facile