Santa Cruz de Tenerife

SANTA CRUZ DE TENERIFE : Playa de Las Teresitas

Santa Cruz de Tenerife est une ville espagnole située dans l’île de Tenerife, dans l’Océan Atlantique. Santa Cruz de Tenerife est la capitale de la province de Santa Cruz de Tenerife, ainsi que l’une des deux capitales des îles Canaries (la deuxième est Las Palmas de Gran Canaria).

Santa Cruz de Tenerife est située au nord-est de l’île, dans la Bahía de Tenerife (Baie de Tenerife). Santa Cruz de Tenerife est une ville qui dépend beaucoup du secteur économique du tourisme mais le secteur industriel est également développé, surtout dans les domaines de la chimie et du raffinage.

Santa Cruz de Tenerife est aussi un des ports les plus importants d’Espagne. Les fêtes, comme le Carnaval et le climat font de Santa Cruz de Tenerife une des plus importantes et connues du pays.

A voir à Santa Cruz de Tenerife

  • Iglesia Nuestra Señora de la Concepción des XVIème et XVIIème siècles à l’intérieur de laquelle on peut voir la croix en bois qui donna son nom à la ville ainsi que des bannières prises aux anglais.
  • Iglesia San Francisco (XVIIème et XVIIIème siècles)
  • Plaza de España, avec en son centre le monument aux morts de la Guerre d’Espagne.
  • Musée militaire (Museo Militar) dans le Castillo de Paso Alto. On peut y voir le canon El Tigre auquel l’amiral Nelson devait sa mutilation du bras droit…
  • Musée de la Nature et de l’Homme, Museo de la Naturaleza y el Hombre. On peut y voir beaucoup d’objets de l’époque des Guanches.
  • Complexe de loisirs, parque Maritimo César Manrique situé en bord de mer. Le parc, réalisé d’après des ébauches de César Manrique combine avec bonheur l’eau, la roche volcanique et la végétation.
  • A 8 Km au nord de la ville, la Playa de Las Teresitas, magnifique plage artificielle aménagée dans les années 70 avec du sable rapporté du Sahara tout proche.

[asa espagne]2746924560[/asa]

Histoire de Santa Cruz de Tenerife

SANTA CRUZ DE TENERIFE : Plaza de España

A l’époque des Guanches, Santa Cruz de Tenerife faisait partie du royaume d’Anaga. L’île de Tenerife était située de manière tellement idéale sur le chemin vers le nouveau monde que les espagnols à la conquête de l’Amérique ne voulaient pas laisser cette terre plus longtemps aux mains des aborigènes.

Après avoir déjà conquit les autres îles de l’archipel des Canaries, l’Andalou Alonso Fernàndez de Lugo débarqua en 1494 dans la Bahia de Ananza. Il y fit construire le fort Agaete qui lui servit de base lors de son combat contre les Guanches. C’est seulement au bout de deux ans qu’il parvint à soumettre les premiers habitants de l’île. En signe de victoire il fit ériger une croix en bois qui donna son nom à la cité.

Au cours du XVIème siècle l’ascension économique de l’importante ville portuaire située sur la route des Amériques fut encore renforcée grâce aux échanges commerciaux avec l’Angleterre. Les anglais voulaient alors s’approprier l’île. Ils menèrent, sous le commandement des amiraux Blake, Jennings et Nelson trois attaques massives restées infructueuses contre Tenerife entre 1657 et 1797. Et c’est avec fierté qu’on exhibe aujourd’hui dans l’ancienne forteresse le canon El Tigre qui tira le boulet qui arracha le bras de Nelson, le futur vainqueur de la bataille de Trafalgar.

En 1723, Santa Cruz de Tenerife devint la capitale de l’île à la place de La Laguna et en 1812 elle fut même nommée capitale de Tenerife.

Depuis 1982, Santa Cruz de Tenerife se partage avec Las Palmas de Gran Canaria le siège du gouvernement de la région autonome des Canaries. Les deux villes se relaient tous les quatre ans.

Vidéo de Santa Cruz de Tenerife

(Source : Wikipedia, licence GFDL)

[asa espagne]3850842762[/asa]