Cinéma espagnol

Prix Goya

Le Goya est une récompense décernée par l’Académie des Arts et des Sciences Cinématographiques d’Espagne, créée en 1986 et la première édition eut lieu en 1987.

Le trophée est un buste en bronze représentant Francisco Goya.

Dans le palmarès des Goya délivré chaque année, 27 catégories sont représentées (sans compter celle du Goya d’honneur), parmi lesquelles :

  • Prix Goya du meilleur film
  • Prix Goya du meilleur réalisateur
  • Prix Goya de la meilleure actrice
  • Prix Goya du meilleur acteur
  • Prix Goya du meilleur second rôle féminin
  • Prix Goya du meilleur second rôle masculin
  • Prix Goya du meilleur espoir féminin
  • Prix Goya du meilleur espoir masculin
  • Prix Goya du meilleur metteur en scène

Quelques festivals de cinéma espagnol

Quelques films espagnols célèbres

  • 800 balles
  • Action mutante
  • Le Baiser de l’ours
  • Carmen
  • Cet obscur objet du désir
  • Cría Cuervos
  • Dragon
  • Darkness
  • Femmes au bord de la crise de nerfs
  • Le Jour de la bête
  • Lucia et le sexe
  • Ma vie sans moi
  • Mar Adentro
  • La langue des papillons
  • La loi du désir
  • La Mauvaise Éducation
  • Mes chers voisins
  • Ne dis rien
  • Noces de sang
  • Ouvre les yeux
  • Parle avec elle
  • Sans nouvelles de Dieu
  • Les Soldats de Salamine
  • Talons aiguilles
  • Tristana
  • Un chien andalou
  • Vengo
  • Volver

Réalisateurs et réalisatrices espagnols

  • Pedro Almodóvar
  • Alejandro Amenábar
  • Carlos Atanes
  • Jaume Balagueró
  • Alfonso Balcazar
  • Ricardo de Baños
  • Juan Antonio Bardem
  • Luis García Berlanga
  • José Luis Borau
  • Luis Buñuel
  • Jaime Camino
  • Mario Camus
  • Segundo de Chomón
  • Isabel Coixet
  • Julio Medem
  • Bigas Luna

Acteurs et actrices espagnols

Scénaristes espagnols

  • Jaume Balagueró
  • David Trueba

Antonio Banderas

ANTONIO BANDERASAntonio Banderas, de son nom complet José Antonio Dominguez Banderas, est un acteur et réalisateur espagnol.

Né le 10 août 1960 à Malaga d’un père policier et d’une mère enseignante, Antonio Banderas s’adonne au football en rêvant de devenir professionnel mais une fracture du pied accidentelle l’oblige à y renoncer.

Antonio Banderas se tourne donc vers l’école d’art dramatique de Malaga et intègre à 21 ans le théâtre national d’Espagne. En 1982, il apparaît pour la première fois au cinéma grâce à Pedro Almodovar dans Le Labyrinthe des passions. Avec ce réalisateur, il tourne aussi Matador, La Loi du désir, Femmes au bord de la crise de nerfs et Attache-moi ! . En 1982 et 1983, il tourne aussi dans quelques films espagnols plus discrets : Pestañas postizas, Y del seguro… líbranos señor ! et El Señor Galindez.

Antonio Banderas est découvert aux États-Unis grâce aux films qu’il a tournés avec Almodovar et désiré par Madonna (dans In Bed with Madonna) qui se dit capable de tout pour l’avoir. Hollywood lui fait les yeux doux. En 1992, Antonio Banderas quitte son pays pour tourner son premier film américain The Mambo Kings.

Lorsqu’il débarque dans la capitale du cinéma, Antonio Banderas ne parle pas un seul mot d’anglais. Le réalisateur du film Arne Glimcher lui fait apprendre le texte de façon phonétique. Un an après, il maîtrise un peu mieux la langue et tourne dans Philadelphia de Jonathan Demme, où il joue le petit ami de Tom Hanks, bouleversant dans son personnage.

Antonio Banderas tourne ensuite La maison aux esprits, Entretien avec un vampire, Four Rooms. Il décroche son premier grand rôle dans un film américain grâce à Robert Rodriguez qui lui propose le rôle du mariachi dans Desperado. C’est la consécration dans Evita, où il a justement pour partenaire Madonna. Ce rôle lui a valu une citation aux Golden Globe du meilleur acteur d’une comédie musicale. Il excelle également dans Le Masque de Zorro, aux côtés de la belle Catherine Zeta-Jones, qui sera suivi le 28 octobre 2006 par La Légende de Zorro.

En 2001, Antonio Banderas a joué dans Espions en herbe, où il interprétait brillamment un père de famille qui ne peut se décider à révéler sa vraie nature à ses enfants.

Antonio Banderas tourne encore un film à gros budget avec Le treizième guerrier, puis enchaîne avec White River Kid. En 2002, il tourne Femme Fatale, sous la houlette de Brian De Palma.

Dans la vie, Antonio Banderas s’est marié avec en 1988 avec Ana Leza puis, après avoir divorcé, il a épousé l’actrice Melanie Griffith le 14 mai 1996.

Filmographie d’Antonio Banderas

1982 : Le Labyrinthe des passions de Pedro Almodovar
1985 : Matador de Pedro Almodovar
1986 : 27 Horas
1987 : La Loi du désir de Pedro Almodovar
1989 : Femmes au bord de la crise de nerfs de Pedro Almodovar
1989 : Attache-moi ! de Pedro Almodovar
1991 : In Bed with Madonna
1991 : Les Mambo Kings de Arne Glimcher
1993 : La Maison Aux Esprits de Bille August
1993 : Philadelphia de Jonathan Demme
1994 : Entretien avec un vampire (Interview with the vampire) de Neil Jordan
1995 : Excès De Confiance
1995 : Assassins de Richard Donner
1995 : Desperado de Robert Rodriguez
1995 : Four Rooms de Robert Rodriguez
1995 : The Celluloid Closet de Robert Epstein et Jeffrey Friedman
1995 : Miami Rhapsody
1996 : Two Much de Fernando Trueba
1996 : Evita d’Alan Parker
1998 : Le Masque de Zorro de Martin Campbell
1999 : Le treizième guerrier de John McTiernan
1999 : Crazy in Alabama d’Antonio Banderas
2000 : Les Adversaires
2001 : Spy Kids de Robert Rodriguez
2001 : Péché originel de Michael Cristopher
2001 : Le Tombeau
2002 : Femme Fatale de Brian de Palma
2003 : Spy Kids 2 de Robert Rodriguez
2003 : Frida de Julie Taymor
2003 : Ballistic de Wych Kaosayananda
2003 : Il était une fois au Mexique (Once Upon A Time In Mexico) de Robert Rodriguez
2004 : Shrek 2 d’Andrew Adamson, Conrad Vernon : il double le Chat Potté.
2004 : Spy Kids 3 D de Robert Rodriguez
2004 : Disparitions (Imagining Argentin) de Christopher Hampton
2005 : La Légende de Zorro de Martin Campbell
2006 : Dance with me (en anglais : Take the Lead)

(Source : Wikipedia, licence GFDL)

  • Hôtel Espagne
  • Vol Espagne
  • Location Espagne