Aéroport de Madrid : le B.A-BA à savoir pour voyager

Aéroports Espagne

L’aéroport de Madrid – Barajas est le plus important d’Espagne.

Situé à 13 km au nord-est de Madrid, il compte quatre terminaux. Le Terminal 4 a été réalisé en 2005 par l’architecte Richard Rogers.

Accès à l’aéroport de Madrid (Barajas)

Passengers

L’aéroport est accessible par transport public depuis le centre ville.

Il est en effet possible de rejoindre le centre-ville de Madrid en utilisant le métro, bus ou train depuis l’aéroport de Madrid – Barajas : Transfert aéroport de Madrid – centre-ville de Madrid.

Une ligne du Métro de Madrid relie l’arrêt « Nuevos Ministerios » à Barajas. La station « Nuevos Ministerios », située dans le quartier d’affaires, comprend des comptoirs permettant l’enregistrement des bagages.

Une autre station, « Aéropuerto T4 », est également accessible depuis « Nuevos Ministerios » avec un supplément. Elle dessert le terminal 4 (Source).

Iberia à Barajas

La compagnie espagnole Iberia a sa base logistique à l’aéroport.

People at ramp never fall asleep

Avez-vous prévu votre guide de Madrid ?

Madrid, Spain - Airport - T4

Carros

Chargeurs gratuits à l’aéroport de Madrid Barajas

En attente à l’aéroport Barajas de Madrid et vous constatez que la batterie de votre téléphone portable ou que votre ordinateur portable ne tiendra pas jusqu’à votre arrivée à l’hôtel ?

ll est désormais possible de recharger gratuitement votre téléphone portable ou autre appareil au terminal 4 de l’aéroport de Bajaras, grâce à des chargeurs mis à disposition par l’entreprise LG sur des colonnes.

Huit chargeurs sont présents sur chaque colonne et vous pourrez ainsi recharger votre téléphone portable et votre ordinateur portable, très utile pour ce dernier si vous souhaitez par exemple vous en servir dans l’avion pour regarder un film 😉

Aéroport de Ciudad Real (Espagne)

Aéroports Espagne

Fermeture de l’aéroport de Ciudad Real au grand public

L’aéroport de Ciudad Real, a cessé ses activités pour le grand public en octobre 2011.

En effet, la compagnie aérienne Vueling, dernière compagnie proposant des vols depuis cet aéroport, annonça son intention de quitter Ciudad Real fin octobre, pour des raisons économiques. Les vols mis en service n’auraient pas été assez rentables pour que Vueling, spécialiste du low cost, conserve sa présence dans cette ville de Castille – La Manche, à environ 2h de Madrid.

Depuis sa création en 2008, des compagnies aériennes telles Air Berlin, Air Nostrum ou encore Ryanair ont elles aussi abandonné leurs vols depuis cet aéroport malgré les subventions publiques obtenues par certaines d’entre elles.

Situé dans la province de Ciudad Real, à environ 120km de Madrid, l’aéroport central Ciudad Real est maintenant un aéroport espagnol privé.

Historique

Pourquoi avoir créé l’aéroport central Ciudad Real ?

En 1997, l’idée fut lancée de construire un petit aéroport comme alternative à l’aéroport de Madrid-Barajas au moment où celui-ci était au bord de la saturation, pour couvrir le trafic de marchandises provenant du nord de l’Afrique et de l’Europe.

Conflits de noms

Jusqu’à 2007, le nom qui fut donné à cet aéroport était « aéroport Don Quijote » avant d’être changé en juin de la même année pour « aéroport Madrid Sud – Ciudad Real ». En août 2007, la Communauté de Madrid exprima son refus d’appeler ce nouvel aéroport ainsi pour finalement obtenir gain de cause, le 2 octobre 2007, lorsque fut dévoilée sa dénomination finale officielle : « aéroport central de Ciudad Real ».

L’aéroport central Ciudad Real n’a qu’une seule piste de 4 km de longueur, 60 mètres de large et une orientation qui permet de rendre des services aux vols nationaux et internationaux. Le complexe comporte une aire d’entretien, un héliport et une zone industrielle de 10km². L’aéroport de Ciudad Real fut également le premier aéroport espagnol relié à l’AVE (l’équivalent du TGV espagnol).

Navette Bus Express à l’aéroport Madrid Barajas

Voyage en Espagne, bagages

Une navette de bus est disponible 24h/24 pour relier l’aéroport de Madrid – Barajas au centre-ville de la capitale espagnole.

Le bus, appelé « Exprés del aeropuerto » ou « Airport Express » circule 24h/24 tous les jours de l’année et effectue un trajet de 22 km en 40 minutes. Il comporte des porte-bagages, des indications en espagnol mais aussi en anglais et surtout ne coûte que… 5 euros !

Avec cette somme modique pour arriver en plein coeur de Madrid, cette navette de bus express devient ainsi la moins chère d’Europe dans sa catégorie 🙂

Vous pouvez monter dans l’un de ces bus express toutes les 15 minutes environ la journée et toutes les 30 minutes environ la nuit, pratique non ?

Bus Exprés Aeropuerto - Atocha

Les passagers des vols low cost à destination de l’aéroport de Madrid – Barajas à des horaires tardifs ou matinaux bénéficient ainsi d’un bon plan pour rejoindre Madrid à moindre coût.

Le départ du bus se situe au terminal T4 avec des arrêts au T1, au T2 puis à Madrid : la rue O’Donnel, la Plaza de Cibeles et la gare d’Atocha.

Aéroport de Séville

AEROPORT DE SEVILLE (SAN PABLO)

L’aéroport de Séville – San Pablo est l’aéroport desservant la ville espagnole de Séville, en Andalousie.

Situé à 10 kilomètres au nord-est de la ville, aéroport de Séville a été entièrement réaménagé et agrandi en 1992, en prévision de l’Exposition universelle.

L’aéroport doit sa physionomie actuelle aux grands travaux d’aménagement menés dans l’optique de l’exposition universelle de 1992.

Les architectes ont conçu un terminal profondément ancré dans la culture sévillane, en se servant de trois composantes de l’architecture régionale : la mosquée, le palais et les orangers.

Un jardin d’orangers et de palmiers accueille les voyageurs, qui pénètrent ensuite dans le terminal à deux étages.

L’aéroport de Séville est desservi par l’autoroute AP-4, qu’empruntent les navettes reliant l’aéroport à la gare de Santa Justa et au centre de la ville.

Trafic de l’aéroport de Séville

L’aéroport de Séville est destiné à un trafic essentiellement national, quoique la part des vols internationaux croisse année après année. Les liaisons nationales représentent la grande majorité du trafic, ce qui fait de Séville un des premiers aéroports espagnols en matière de dessertes intérieures directes, avec Madrid et Barcelone (Source).

Où dormir ?

Pour l’hébergement, vous pouvez opter pour la location en Espagne : villa, maison, appartement par exemple, le camping en Espagne, l’auberge de jeunesse en Espagne ou pour un hôtel en Espagne pas cher.

Aéroport de Gérone (Costa Brava)

L’Aéroport de Gérone-Costa Brava ou aéroport de Gérone est un aéroport situé à Vilobí d’Onyar, à 12 km au sud de la ville de Gérone au nord-est de l’Espagne.

Il s’agit de l’un des principaux aéroports en Catalogne, avec celui de Barcelone.

L’aéroport de Gérone fut ouvert en 1965 mais ce n’est que très récemment qu’il a connu une forte augmentation du trafic passagers avec l’arrivée de Ryanair : plus de 3,5 millions de passagers ont transité par l’aéroport de Gérone en 2006, contre seulement 275 000 en 1993.

Beaucoup de passagers utilisent cet aéroport comme une alternative à celui de Barcelone.

En effet, Barcelone se situe à 100 km au sud de Gérone et un service de transfert direct en bus en direction de Barcelone est proposé au départ de l’aéroport de Gérone.

Des navettes effectuent la liaison vers la gare de Gérone, où il est possible de prendre le train pour Barcelone.

Autour de l’aéroport de Gérone

Depuis l’aéroport de Gérone, il est facile de se rendre dans les stations balnéaires de la Costa Brava : Lloret de Mar, l’Estartit ou Blanes.

La frontière avec la France étant située à seulement 40 km au nord, beaucoup de passagers utilisent l’aéroport de Gérone pour se rendre dans les stations de ski des Pyrénées ou dans la Principauté d’Andorre. (Source)