Mijas

MIJAS

Mijas est une commune du sud de l’Andalousie située dans la province de Malaga (Espagne) et dans l’arrière pays de Torremolinos. Mijas comprend plusieurs localités : Mijas vieille ville, Las Lagunas et La Cala. La vieille ville de Mijas se trouve à l’intérieur des terres, accrochée sur un versant de montagne et laissant paraître une grappe de maisons blanchies à la chaux. Ses rues animées et abondamment fleuries, ses nombreux commerces et établissements hôteliers ainsi que son jardin merveilleusement soigné font de Mijas un havre de paix et de beauté incomparable.

Le mur d’enceinte et le mirador « del compas » sont des restes de l’ancienne forteresse mauresque.

Le mur d’enceinte et le mirador « del compas » sont des restes de l’ancienne forteresse mauresque. La vierge de la Péna, patronne de la ville de Mijas, se trouvant dans une chapelle creusée à même la roche est glorifiée tous les ans dans une roméria fastueuse et honorée dans les rues de la ville, sous les acclamations, la fanfare communale et un défilé de jeunes gens et jeunes filles en costumes traditionnels.

[asa espagne]2012455840[/asa]

A voir à Mijas

  • Les arènes : construites en 1900, elles ont la particularité d’être de forme ovale.
  • Les grottes de l’ancienne forge
  • L’église de San Sebastian : construite au XVIIème siècle
  • La chapelle du calvaire
  • Église paroissiale de l’Immaculée Conception, construite en 1541 sur les ruines de l’ancienne mosquée, l’église conserve la tour Mudéjar modifiée et adaptée en clocher.
  • Le musée du vin
  • Le musée des miniatures « carromato de Max »
  • Les Burros taxis

(Source : Wikipedia, licence GFDL)

[asa espagne]2746920638[/asa]

Province de Jaen

JAENJaén est une province du sud de l’Espagne, dans la partie à l’est de la communauté autonome d’Andalousie. Jaén est bordée par les provinces de Cordoue, Ciudad Real, Albacete, et Grenade. Sa capitale est Jaén.

La surface de Jaén est de 13 484 km². Sa population est de 647387 habitants (2002), dont un sixième vit dans la capitale pour une densité de 48,01/km². Il y a 97 municipalités à Jaén.

Bien que ce soit une des provinces d’Espagne les moins fréquentées par les touristes, il y a plusieurs lieux d’intérêt dont quatre parcs nationaux et deux villes de la Renaissance, Úbeda et Baeza.

Le concours annuel d’échecs de Linares attire plusieurs des meilleurs joueurs mondiaux.

Jaén est le plus grand producteur mondial d’huile d’olive.

(Source : Wikipedia, licence GFDL)

[asa_collection]aragon[/asa_collection]

Istan

Vue d'Istán depuis la Sierra de las NievesIstán est une localité et municipalité de la province de Málaga (Andalousie, Espagne), à 15 km au Nord-ouest de Marbella, située sur la partie sud du Parc naturel de la Sierra de las Nieves.

Istán compte une population de 1417 habitants (2004) sur 100 km². Son altitude est de 287 mètres au dessus du niveau de la mer.

Histoire d’Istan

Il existe peu de références sur l’histoire du village et plus particulièrement celle qui est antérieure à l’époque arabe mais utilisée comme enclave par Omar Ben Hafsun en 896 durant la rébellion contre le calife de Cordoue. En 1448 la place forte fut conquise par les chrétiens et les survivants se réfugièrent à l’intérieur des fortifications de la ville de Istán. Après et à cause de la révolte maure de 1568, la ville de Istán fut rattachée à la province de Murcie et depuis les habitants de cette région parlent un dialecte appelé panocho.

[asa espagne]2067141481[/asa]

Tourisme à Istan

Istán est situé dans un environnement privilégié et sur le territoire protégé du Parc naturel de la Sierra de las Nieves. L’accès se fait par une route forestière sinueuse, en passant par Tolox situé au sud ou par le nord-est en traversant la ville de Ronda.

Ses nombreuses sources d’eau étaient captées et alimentaient les villages de la côte. Actuellement les eaux pures d’Istán n’alimentent que les fontaines ou les canaux d’irrigation du village.

Plus haut, à l’orée du village, une aire de repos permet aux visiteurs de se délasser après une longue marche d’exploration des environs du parc de la Sierra de las Nieves. Vers la fin septembre, la fête de l’Archange Saint Michel est donnée avec ses processions et ses festivités costumées toutes en couleurs.

(Source : Wikipedia, licence GFDL)

[asa espagne]2012400698[/asa]

Province de Huelva

PROVINCE DE HUELVALa province de Huelva est l’une des huit provinces de la Communauté autonome d’Andalousie, en Espagne. Elle se trouve à l’ouest de celle-là, elle est bordée au nord par la province de Badajoz, à l’est par les provinces de Séville et Cadix, au sud par l’Atlantique et à l’ouest par le Portugal.

Sa capitale est Huelva. Elle s’étend sur une superficie de 10 128 km², et sa population est de 483 792 habitants (données INE 2005), dont environ 30% habitent la capitale. Sa densité est de 47,76 hab./km². La province est divisée en 79 communes regroupées en six districts judiciaires : Aracena, Ayamonte, Huelva, Moguer, La Palma del Condado y Valverde del Camino.

(Source : Wikipedia, licence GFDL)

[asa espagne]B00008OKVO[/asa]

Huelva

HUELVAHuelva est une ville située à l’extrême sud-ouest de l’Espagne, dans la communauté autonome d’Andalousie. Huelva est la capitale d’une province qui porte son nom. À l’est, à 90 kilomètres, se trouve la ville de Séville, à l’ouest, à une vingtaine de kilomètres, la frontière du Portugal, au sud, l’océan Atlantique.

L’équipe de football de la ville est le Real Club Recreativo de Huelva, fondé en 1889. En 2006-2007, il joue en Primera Division avec les meilleures équipes de l’Espagne.

C’est depuis un village très proche, Palos de la Frontera, que Christophe Colomb s’embarqua lors de son premier voyage pour ce qu’il pensait être les Indes. À deux kilomètres du centre ville de Huelva s’élève une imposante statue du navigateur.

[asa espagne]8495788357[/asa]

Video de Huelva

[youtube:http://www.youtube.com/watch?v=zeOQViHL-Tc]

Quelques étapes historiques de Huelva

  • VIIIe siècle av. J.-C. : de nombreux vestiges témoignent d’une civilisation de type « tartessie » (de Tartessos) qui prospère du commerce de minerai avec les Phéniciens et au VIIe siècle av. J.-C. avec les Grecs.
  • 713 : conquête musulmane, la ville est nommée Welba, ce qui est proche phonétiquement de « Huelva« .
  • 1262 : conquête au détriment des Musulmans.
  • 3 août 1492 : départ de Christophe Colomb depuis le port de Palos de la Frontera.
  • 1873 : l’exploitation des mines du Riotinto, acquise par une compagnie anglaise, déclenche un fort développement de Huelva grâce à la construction de voies ferrées, l’affluence de nombreux ouvriers et familles anglaises.

[asa espagne]B00008OKVO[/asa]

Vidéo de la faculté des sciences expérimentales (université de Huelva)

[youtube:http://www.youtube.com/watch?v=gy63HVVkL4E]

(Source, licence GFDL)