Découvrez Blanes en Espagne

Blanes en Espagne (Photo : I have seen this before)

Blanes est une ville de la Costa Brava à ne pas manquer, une destination touristique idéale en famille.

Blanes propose en effet un centre historique ainsi qu’une zone plus touristique, délimitée par le gros rocher de Sa Palomera (qui marque le début de la Costa Brava), duquel une jolie vue du littoral vous attend.

Le littoral de Blanes étant très grand, vous pouvez en profiter pour faire une promenade tranquille d’environ 30 minutes.

Blanes possède 4km de plage dont les plus connues sont la plage de la Bahía de Blanes, en centre-ville et la plage de S’Abanell, dans la zone touristique, face aux hôtels et restaurants de la ville.

Trois autres plages existent pour les amoureux des criques et de la nature. On trouve ainsi la plage Treumal, située au nord de Blanes et entourée d’un paysage protégé, c’est la plus petite des plages de Blanes.

La plage Sant Francesc ou « Cala Bona », entourée de pins, est quant à elle facile d’accès et idéale pour une sortie plage en famille.

Enfin, on trouve la plage Santa Anna ou « plage dels Capellans », derrière le port de Blanes, facile d’accès également.

Après ou avant la plage, vous pouvez visiter le centre historique de Blanes et découvrir ses églises, ermites, ruelles, monuments historiques…

Le château de Sant Joan se situe sur le point le plus élevé de Blanes et vaut le détour.

A noter que si vous êtes sur place au mois de juillet, ne manquez pas la fête des Feux de Blanes durant laquelle sont allumés des feux d’artifices parmi les plus importants d’Europe.

Vous n’avez donc plus d’excuses pour ne pas passer des vacances à Blanes. Et si vous jetiez d’ailleurs un oeil sur la météo à Blanes ?

Pour l’hébergement, vous pouvez opter pour la location à Blanes ou tout simplement pour un hôtel à Blanes.

Quels sont les aéroports pour Barcelone ?

Quels sont les aéroports pour aller à Barcelone ? Lequel choisir ?

Barcelone ne compte officiellement qu’un seul aéroport : l’aéroport de Barcelone, anciennement nommé « aéroport El Prat ». Cet aéroport se situe à 10 km du centre-ville et son code international est BCN.

Cependant, certaines compagnies aériennes (low cost en particulier) annoncent attérir à d’autres aéroports de Barcelone mais il s’agit en fait d’un excès de langage.

La Catalogne possède deux autres grands aéroports : l’aéroport de Reus (code REU) et l’aéroport de Girona – Costa Brava (GRO). Ces deux aéroports sont à environ 100 km de Barcelone.

Quel aéroport choisir pour un vol vers Barcelone ?

A prix égal, si vous avez le choix de l’aéroport, préférez l’aéroport de Barcelone pour un séjour à Barcelone afin d’éviter les correspondances d’une ville à l’autre. Ensuite, voici comment faire pour aller de l’aéroport de Barcelone au centre-ville.

Préférez l’éaroport de Gérone (Girona – Costa Brava) pour un voyage dans les Pyrénées et faire un saut au musée Salvador Dalí de Figueres.

Enfin, préférez l’aéroport de Reus pour vous rendre sur les plages de Catalogne et faire un détour par Tarragone pourquoi pas.

Les feux de Blanes

LES FEUX DE BLANES (Photo : jose_gonzalvo)

Les feux de Blanes (« Los fuegos de Blanes » en espagnol, « Els Focs de Blanes » en catalan) est un grand concours de feux d’artifices, l’un des plus importants d’Europe, qui a lieu tous les ans à Blanes (Catalogne, Costa Brava).

En 2012, les feux de Blanes auront lieu du 23 juillet au 26 juillet, tous les soirs, à partir de 22h30.

Les gagnants de ce conccours de feux d’artifices de la Costa Brava obtiendront le trophée « Vila de Blanes ».

Chaque année, les chaînes de télévision espagnoles et catalanes ainsi que les autres médias de communication sont présents pour ce grand événement.

Histoire des feux de Blanes

En 1970, en pleine apogée touristique sur la Costa Brava, la mairie de Blanes a souhaité faire la promotion de la ville en profitant de la Fiesta Mayor, fêtée vers la fin du mois de juillet, pour donner du poids aux feux d’artifices.

La même année, un essai de pyrotechnie fut fait avec une entreprise spécialisée. Le spectacle fut plus spectaculaire que d’ordinaire et au vue de l’affluence apportée par le spectacle et les bonnes critiques des habitants de Blanes, la mairie décida de créer le Concours International de Feux d’Artifices de la Costa Brava, qui accueille des pyrotechnies espagnoles mais aussi étrangères.

Le public

Plus d’un million de personnes sont attendues en 2008. Les plages, terrasses, promenades, montagnes de Sant Joan et de la Penya etc. sont à chaque fois pleines de monde puisque entre 120 000 et 150 000 personnes assistent au spectacle chaque jour.

Sécurité des feux d’artifices de Blanes

Un large et complet plan de sécurité est préparé tous les ans avec les services de la Protección Civil locale qui mobilise les corps de sécurité de l’Etat détachés à Blanes : pompiers, équipes fixes et mobiles de la Croix Rouge. Un plan d’évacuation immédiate vers les hôpitaux et centres d’urgences des environs est également prévu.

Conseils pour voir les feux d’artifices de Blanes

Les rues donnant accès au centre-ville de Blanes seront coupés quelques heures avant le début des feux d’artifices, pensez donc à entrer dans la zone un peu avant.

Vous pouvez utiliser gratuitement les zones de parking prévues et qui seront signalisées.

Après les feux d’artifices, ne partez pas trop rapidement de la ville afin d’éviter les bouchons.

Pour entrer et sortir de Blanes, vous pourrez utiliser les rues et avenues suivantes :

FEUX D'ARTIFICES BLANES

  • Avenida Europa
  • Calle Mas Vaixeller
  • Avenida Els Pavos
  • Calle Anselm Clavé
  • Avenida Joan Carles I

Vidéo des feux d’artifices de Blanes

Plus d’informations sur le site officiel.

Vous n’avez donc plus d’excuses pour ne pas passer un petit week-end en Catalogne 😉 Et si vous jetiez d’ailleurs un oeil sur la météo à Barcelone ?

Pour l’hébergement, vous pouvez opter pour la location en Catalogne ou tout simplement pour un hôtel en Catalogne.

Aéroport de Gérone (Costa Brava)

L’Aéroport de Gérone-Costa Brava ou aéroport de Gérone est un aéroport situé à Vilobí d’Onyar, à 12 km au sud de la ville de Gérone au nord-est de l’Espagne.

Il s’agit de l’un des principaux aéroports en Catalogne, avec celui de Barcelone.

L’aéroport de Gérone fut ouvert en 1965 mais ce n’est que très récemment qu’il a connu une forte augmentation du trafic passagers avec l’arrivée de Ryanair : plus de 3,5 millions de passagers ont transité par l’aéroport de Gérone en 2006, contre seulement 275 000 en 1993.

Beaucoup de passagers utilisent cet aéroport comme une alternative à celui de Barcelone.

En effet, Barcelone se situe à 100 km au sud de Gérone et un service de transfert direct en bus en direction de Barcelone est proposé au départ de l’aéroport de Gérone.

Des navettes effectuent la liaison vers la gare de Gérone, où il est possible de prendre le train pour Barcelone.

Autour de l’aéroport de Gérone

Depuis l’aéroport de Gérone, il est facile de se rendre dans les stations balnéaires de la Costa Brava : Lloret de Mar, l’Estartit ou Blanes.

La frontière avec la France étant située à seulement 40 km au nord, beaucoup de passagers utilisent l’aéroport de Gérone pour se rendre dans les stations de ski des Pyrénées ou dans la Principauté d’Andorre. (Source)

Roses (Rosas)

Roses (Rosas, en espagnol) est une ville de Catalogne (Espagne). Roses (Rosas) appartient à la comarque de l’Alt Empordà et se situe sur la Costa Brava, sur les rives de la mer Méditerrannée au sud du Cap de Creus.

Roses (Rosas) est un lieu réputé pour le tourisme balnéaire dans cette région et on y dénombre beaucoup d’hôtels et immeubles de locations estivants.

La flotte de pêche traditionnelle de Roses (Rosas) est toujours importante aujourd’hui.

[asa espagne]2816147975[/asa]

Sa situation géographique privilégiée fait qu’elle a souvent été colonisée depuis les Grecs jusqu’au VIIIe siècle. Les vestiges les plus anciens retrouvés sur place datent du Ve siècle av. J.-C. et la ville connue son apogée au IIIe siècle av. J.-C. La décadence commença avec l’arrivée des Romains au IIe siècle av. J.-C. et dura jusqu’au VIIIe siècle de notre ère.

A partir de l’an 1000, fut fondé un monastère bénédictin qui permit à la cité de retrouver son prestige. Au XVIe siècle, le roi Charles Quint fit construire une forteresse pour défendre la place contre les attaques des pirates sarrasins et français. La population de Roses (Rosas) dut encore souffrir plusieurs occupations françaises : 1645-1959, 1693-1697, 1794-1795 et 1808-1814.

(Source : Wikipedia, licence GFDL)

[asa espagne]2012448127[/asa]