Discothèque l’Amnesia à Ibiza

Discothèque l'Amnesia à Ibiza

La discothèque Amnesia d’Ibiza est l’une des discothèques phares pour tout clubber de l’île et d’ailleurs.

Deux grandes salles vous attendent pour danser jusqu’au bout de la nuit avec de grands DJs et groupes et des styles différents.

La terrasse de l’Amnesia, énorme pelouse rectangulaire avec des palmiers et des bars, est l’une des pistes de danse les plus spectaculaires d’Ibiza.

Elue plusieurs fois meilleure discothèque au monde aux International Dance Music awards de Miami, l’Amnesia est donc une passage obligé si vous venez visiter Ibiza.

Parmi les soirées à ne pas manquer de la discothèque Amnesia, il y a la Cocoon, la Cream, la Matinée, et l’Espuma (la soirée mousse de l’Amnesia).

Comptez entre 25 € et 40 € l’entrée et entre 40 € et 50 € pour les soirées Cocoon et Cream.

Achetez vos entrées pour la discothèque Amnesia et ses soirées ! Achetez vos entrées pour la discothèque Amnesia et ses soirées !

Découvrez en vidéo une closing party à l’Amnesia d’Ibiza :

En attendant, vous pouvez jeter un oeil sur la météo à Ibiza !

Pont Aeri

Pont Aeri est une discothèque espagnole située à Terrassa (province de Barcelone) et fondée en 1992 par les frères Escudero, plus connus sous les pseudonymes de Xavi Metralla et Skudero. Le nom est souvent raccourci en Pont (prononcé « ponte »).

Avec Chasis, Pont Aeri fut une des premières discothèques Makina. Les DJ makineros d’Espagne les plus notables sont passés par là, dont Pastis (David Alvarez Tudela) & Buenri (David Pàmies Sabatés), qui vont donner par la suite (1995) à la discothèque Xque son orientation makina. Les DJ résidents sont actuellement au nombre de quatre : les deux frères DJ Skudero (Marc Escudero Gonzalvez) et DJ Xavi Metralla (Xavi Escudero Gonzalvez), DJ Sonic (Javi Rodriguez) et DJ SiSu (Narcis Castella).

Dès 1998, la musique qui se joue dans la discothèque tend à changer de style, mélangeant Gabber et Makina. Une orientation qui va s’accentuer au fil des années avec Javi Boss, Javi Aznar et Dani BPM, souvent invités et très présents dans les compilations éponymes. Beaucoup considèrent alors Pont Aeri comme étant l’équivalent espagnol de Thunderdome, notamment les fans de makina les plus exigeants.

Le succès de Pont Aeri s’étend un peu partout en Europe, mais c’est aux Pays-Bas que les compilations (The rave Masters, Hard Halloween, Gladiators…) se vendent le mieux. Beaucoup de DJ des Pays-Bas ou d’Italie et non des moindres vont alors mixer là-bas : DJ Paul, DJ Isaac, DJ Panic, Endymion, The Stunned Guys et bien d’autres.

[asa espagne]2742429956[/asa]

Néanmoins, la discothèque Pont Aeri perd depuis quelques années en popularité : l’essouflement du mouvement Gabber en Espagne (apparu bien plus tard que dans les autres pays européens) mais aussi le rejet du hardcore par les makineros en sont les principales causes.

(Source : Wikipedia, licence GFDL)