Plages naturistes Pays Basque espagnol où faire du naturisme ou nudisme

Plage en Espagne (Photo : olga.palma)

Vous partez bientôt au Pays Basque espagnol ? Pour des vacances en contact direct avec la nature, voici une liste des plages naturistes ou nudistes.

Plage Los Frailes (Fontarrabie/ Hondarribia (Guipuzcoa / Gipuzkoa))

Los Frailes Beach 6249

  • Niveau d’occupation : faible
  • Niveau d’urbanisation : faible
  • Accès handicapés : non
  • Surveillance : non
  • Parking : non

Plage Aguiti O Agiti (Donostia / San Sebastian / Saint-Sébastien (Guipuzcoa / Gipuzkoa))

Agiti

  • Niveau d’occupation : moyen
  • Niveau d’urbanisation : faible
  • Accès handicapés : non
  • Surveillance : non
  • Parking : oui

Plage Algorri (Zumaya / Zumaia (Guipuzcoa / Gipuzkoa))

Algorri

Algorri

  • Niveau d’occupation : faible
  • Niveau d’urbanisation : faible
  • Accès handicapés : non
  • Surveillance : non
  • Parking : non

Plage Saconeta O Sakoneta (Deva / Deba (Guipuzcoa / Gipuzkoa))

Sakoneta

  • Niveau d’occupation : faible
  • Niveau d’urbanisation : faible
  • Accès handicapés : non
  • Surveillance : non
  • Parking : non

Plage Aitzuri (Deva / Deba (Guipuzcoa / Gipuzkoa))

AITZURI

  • Niveau d’occupation : faible
  • Niveau d’urbanisation : faible
  • Accès handicapés : non
  • Surveillance : non
  • Parking : non

Plage Mendata (Deva / Deba (Guipuzcoa / Gipuzkoa))

mendata

mendata

  • Niveau d’occupation : faible
  • Niveau d’urbanisation : faible
  • Accès handicapés : non
  • Surveillance : non
  • Parking : non

Plage Alcolea O Alkolea (Motrico / Mutriku (Guipuzcoa / Gipuzkoa))

Alkolea Beach and Point, Motrico, Basque Country (Spain)

  • Niveau d’occupation : faible
  • Niveau d’urbanisation : faible
  • Accès handicapés : non
  • Surveillance : non
  • Parking : oui

Plage Burumendi (Motrico / Mutriku (Guipuzcoa / Gipuzkoa))

Burumendi (Hirugarren hondartza). #euskadi #baskecoast #baskecountry #landscape #sea #seascape #nighphotography #longexposure #flysch #Euskalkostaldea

  • Niveau d’occupation : moyen
  • Niveau d’urbanisation : moyen
  • Accès handicapés : non
  • Surveillance : oui
  • Parking : oui

Plage Siete Playas O Zazpi Hondartzak (Motrico / Mutriku (Guipuzcoa / Gipuzkoa))

  • Niveau d’occupation : moyen
  • Niveau d’urbanisation : faible
  • Accès handicapés : non
  • Surveillance : non
  • Parking : non

Plage Azkorri O Gorrondatxe (Getxo (Vizcaya / Bizkaia / Biscaye))

Azkorri

  • Niveau d’occupation : moyen
  • Niveau d’urbanisation : faible
  • Accès handicapés : oui
  • Surveillance : oui
  • Parking : oui

Plage Salvaje O Barinatxe (Getxo / Sopelana (Vizcaya / Bizkaia / Biscaye))

Barinatxe

  • Niveau d’occupation : haut
  • Niveau d’urbanisation : faible
  • Accès handicapés : oui
  • Surveillance : oui
  • Parking : oui

Plage Menakoz (Sopelana / Barrika (Vizcaya / Bizkaia / Biscaye))

Meñakoz

  • Niveau d’occupation : moyen
  • Niveau d’urbanisation : faible
  • Accès handicapés : non
  • Surveillance : non
  • Parking : non

Plage Muriola O La Cantera (Barrika (Vizcaya / Bizkaia / Biscaye))

El reto, playas.

  • Niveau d’occupation : moyen
  • Niveau d’urbanisation : faible
  • Accès handicapés : non
  • Surveillance : non
  • Parking : non

Les 9 régions espagnoles où Game of Thrones 7 sera tournée

Trujillo en Estrémadure, Espagne (photo : javier.losa)

Bonne nouvelle, la 7e saison de la série à succès Game of Thrones sera encore tournée en Espagne ! De quoi ravir à la fois les fans de la série et les amoureux des paysages espagnols.

Saviez-vous que l’Espagne a déjà servi de décor aux saisons 5 et 6 ? Eh oui… en Navarre (parc naturel des Bardenas Reales), Peñíscola, Gérone, Canet de Mar (Catalogne), à Séville, etc. La production a d’ailleurs eu l’occasion de se rendre dans plusieurs autres pays pour bénéficier de paysages somptueux : Islande, Maroc, Etats-Unis, Irlande, Croatie… Attention aux spoilers 😉

Santiponce (Andalousie)

Anfiteatro Romano de Itálica.

Près de Séville, Santiponce pourrait être le lieu d’une bataille lors de la saison 7 de Game of Throne 7 (ou « GOT 7 »).

Trujillo (Estrémadure)

Castillo de Trujillo

Trujillo, déjà intéressante touristiquement jusqu’alors, a attiré l’attention grâce à son château d’origine arabe.

Caceres (Estrémadure)

Cáceres.

L’Estrémadure devrait proposer plusieurs localités pour Game of Thrones 7, notamment le centre historique de Caceres, listé au Patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO. Le débarquement du roi pourrait s’effectuer par ici…

Zumaia (Pays basque espagnol)

Itzurun

La plage d’Itzurun pourrait être le lieu choisi pour débarquement de Daenerys Targaryen.

Almodóvar del Río (Andalousie)

El Castillo, Almodovar del Rio, Spain

Vous aurez également probablement le plaisir de trouver le château d’Almodóvar del Río dans Game of Thrones 7. La petite ville est située dans la Valle Medio del Guadalquivir, province de Cordoue.

Bermeo (Pays basque espagnol)

Gaztelugatze

C’est au Pays basque espagnol que l’Espagne sera la plus représentée dans Game of Throne 7. Ici, à Bermeo, plus particulièrement à l’ermitage de San Juan de Gaztelugatze.

Parc naturel Los Barruecos (Estrémadure)

Cracked soil

The lagoon

Rojizos

Le parc naturel des Barruecos est situé à Malpartida. Ses paysages particuliers semblent en effet très bien convenir à la série 😉

Plage Muriola (Barrika, Pays basque espagnol)

Playa de Muriola, Barrika (E)

Egalement connue sous le nom de la Cantera, la plage Muriola (en Biscaye) est bien connue des surfeurs. Certains disent avoir vu Daenerys Targaryen à cet endroit lors du tournage…

Arsenaux royaux de Séville (Andalousie)

Las Atarazanas Reales de Sevilla

On avait déjà vu des paysages de Séville lors des précédentes saisons de Game of Thrones et la nouvelle saison fera encore le bonheur du tourisme andalou 🙂 Les arsenaux royaux de Séville datent du 13e siècle et furent très importants dans l’histoire espagnole (lutte pour le contrôle du détroit de Gibraltar, guerre de cent ans). Ils se situent dans l’actuel quartier de l’Arenal.

Il ne reste plus qu’à attendre la diffusion de cette saison 7 pour essayer de reconnaître les paysages espagnols qui contribueront un peu plus au succès de la série !

Vitoria en Espagne : 5 raisons d’y aller !

Vitoria, Espagne (Photo : ferlomu)

Quelques pas dans Vitoria au Pays Basque espagnol pour se rendre compte que cette ville d’Espagne possède quelque chose que les autres villes espagnoles n’ont pas.

1. Vitoria est verte :
Vitoria (Vitoria-Gasteiz de son nom complet) est une ville très verte, désignée capitale verte européenne 2012.

2. Vitoria est historique :
Vitoria possède également un joli centre historique qui conserve presque entièrement son tracé médiéval, classé au patrimoine national.

Le centre a parfaitement su combiner à la fois l’héritage historique et la modernité. Plus connue sous le nom de « Almendra medieval », c’est dans cette partie de la ville que l’on trouve les lieux touristiques à voir.

Ne manquez pas la cathédrale de Santa María, l’église de San Pedro, la maison du marquis de la Alameda ou le musée de la carte à jouer (« museo del naipe ») situé dans un édifice du XVIe siècle, le Bendaña et dont l’entrée est gratuite.

3. Vitoria est architecture :
Pour les plus aventuriers, vous pouvez vous promener au gré des rues pour admirer l’architecture des bâtiments, palais, tours et temples restaurés.

Vous pouvez également suivre le tracé proposé par la mairie de Vitoria, la Ruta de la Almendra et vous aurez l’impression d’avoir voyagé dans le temps !

Dans la partie datant du XIXe siècle, on trouve la Plaza de los Fueros, dessinée par l’artiste basque Eduardo Chillida.

VITORIA-GASTEIZ

4. Vitoria est religieuse :
La cathédrale de María Inmaculada ou « catedral nueva » s’impose parmi ces rues et non loin vous trouverez le parlement basque.

Ces deux édifices de Vitoria sont près du parc de la Florida, l’un des six grands parcs formant l’ « anillo verde » (le cercle vert) qui entoure la ville. Il s’agit d’un projet ambitieux pour faire revivre les valeurs écologiques et socilaes autour de Vitoria.

5. Vitoria est artistique :
Amateurs de musées d’art, Vitoria est une ville faite pour vous ! Le « Museo Diocesano del Arte Sacro », près de la « catedral nueva », abrite le patrimoine religieux de Vitoria.

A noter également, le musée des beaux arts d’Alava (Museo de Bellas Artes de Álava) et le musée Artium, second centre d’art contemporain au Pays-Basque espagnol.

Avec toute sa richesse historique, Vitoria ne vous laissera pas indifférents !

Hôtels à Vitoria et autres hébergements

Vitoria propose un grand choix d’hébergements : des hôtels à Vitoria (une à cinq étoiles), la location à Vitoria, un séjour dans un parador situé non loin, un camping ou encore un hébergement en gîte rural à quelques kilomètres de Vitoria-Gasteiz.

Vidéo de Vitoria

Vitoria en espagnol, Gasteiz en basque, est la capitale de la province d’Alava et siège du gouvernement du Pays Basque espagnol.

La ville accueille chaque année le festival de Jazz de Vitoria avec des artistes du monde entier.

Découvrez le musée Guggenheim de Bilbao !

MUSEE GUGGENHEIM BILBAO

Le musée Guggenheim de Bilbao est un musée d’art moderne et contemporain situé à Bilbao au Pays basque espagnol qui a ouvert au public en 1997.

C’est l’un des quatre musées de la fondation Solomon R. Guggenheim. La structure innovante du bâtiment a été dessinée par Frank Gehry dans le style qui l’a rendu célèbre.

Le Guggenheim de Bilbao devint rapidement l’un des bâtiments contemporains les plus connus et appréciés au monde, faisant énormément pour le renouveau et la notoriété de la ville.

Cet impact sur une ville est depuis nommé par les chercheurs par l’expression l’Effet Guggenheim.

Les expositions du musée Guggenheim de Bilbao changent souvent mais consistent principalement en expositions d’art du XXe siècle.

Les peintures et les sculptures traditionnelles sont en minorité par rapport aux installations et autres formats électroniques.

L’entrée du musée est marquée par la présence d’un chien géant habillé de fleur que les basques nomment affectivement Puppy.

Pour l’hébergement, vous pouvez opter pour la location à Bilbao ou tout simplement pour un hôtel à Bilbao.

Collections et expositions au musée Guggenheim de Bilbao

Parmi les œuvres importantes du Guggenheim Bilbao, on peut citer les sculptures gigantesques de Richard Serra, les installations de Jenny Holzer, une « Araignée » de Louise Bourgeois ou bien encore Puppy, le chien géant habillé de fleurs de Jeff Koons et situé à l’entrée. Les peintures et les sculptures traditionnelles sont en minorité par rapport aux arts plus académiques.

Les expositions du musée changent souvent et sont très ecclectiques, allant de l’histoire de l’art chinois ou russe à l’art moderne et contemporain des XXe et XXIe siècles.

Histoire du musée Guggenheim de Bilbao

La construction du musée a été décidée par le gouvernement nationaliste basque pour redynamiser la région et la ville, alors plongées dans un marasme économique dû à la reconversion de l’industrie lourde.

Le coût du musée, financé entièrement par la province de Biscaye, fut de 150 millions d’euros, les collections et leur gestion étant de la responsabilité de la fondation Guggenheim.

L’ouverture du musée s’est faite le 17 octobre 1997. Le musée par lui-même crée un très important afflux de touristes parfois plus intéressés par le bâtiment que par les collections.

Le musée Guggenheim de Bilbao accueille environ un million de visiteurs par an et contribue à l’économie du pays Basque espagnol.

Photos du musée Guggenheim de Bilbao

Architecture du musée Guggenheim de Bilbao

Créé par Frank Gehry et son cabinet d’architectes, le bâtiment fut extrêmement novateur dans son approche technologique et esthétique.

Le projet développe l’approche déconstructiviste de Gehry promouvant des formes organiques et ondulantes, jouant des matières et des lumières (Source).

Vidéo sur le musée Guggenheim

Bilbao : tourisme et musées

Bilbao, musée Guggenheim (Photo : chriseckel)

Bilbao est une des villes les plus importantes du Pays basque (Euskal Herria) et du nord de l’Espagne.

Bilbao (ou Bilbo en Euskera, la langue basque) est une ville du nord de l’Espagne d’environ 350 000 habitants et capitale de la province de Biscaye (Bizkaia) et de la comarque du Grand Bilbao.

Centre de la 5e agglomération du pays et l’un de ses principaux centres économiques, Bilbao est située au fond de l’estuaire du fleuve Nervión, à 14 km de la Mer cantabrique.

Musées à Bilbao

Tourisme à Bilbao

Outre ses musées et le fameux musée Guggenheim, Bilbao possède de jolies églises, n’hésitez pas à les visiter lors de votre séjour en Espagne :

Bilbao, Espagne (Photo : Iñaki Queralt)

  • La basilique de Begoña : un bel exemple du mélange des styles gothique et renaissance.
  • La cathédrale de Santiago : dans le vieux Bilbao, une cathédrale dédiée au patron de Bilbao et l’un des monuments les plus anciens de Bilbao, au style néo-gothique.
  • L’église de San Antón : dans le vieux Bilbao, Plaza de los Santos Juanes, une église de style gothique dédiée au patron des agriculteurs.
  • L’église de Saint Nicolas : située dans le vieux Bilbao, rue Esperanza, certains pensent qu’il s’agit de l’un des meilleurs exemples d’architecture barroque du Pays Basque.
  • L’église de San Vicente Mártir dans le vieux Bilbao, Plaza de San Vicente, une église de style gothique du XVIe siècle.

Vous n’avez donc plus d’excuses pour ne pas passer un petit week-end à Bilbao !

Pour l’hébergement, vous pouvez opter pour la location à Bilbao ou tout simplement pour un hôtel à Bilbao.

A noter qu’une grande auberge de jeunesse à Bilbao est située à l’Est, sur les hauteurs de la ville.

Des vols Paris – Bilbao et des vols Bruxelles – Bilbao sont notamment disponibles.

Fêtes locales de Bilbao

  • la Grande Semaine de Bilbao (ou Semana grande en castillan et Aste Nagusia en euskera), est la principale fête de Bilbao. Elle a lieu tous les ans pendant 9 jours et 8 nuits, elle débute le premier samedi après le 15 août, le point culminant de cette semaine étant le vendredi suivant appelé « día grande ».Actuellement, pendant cette manifestation ont lieu des spectacle de rue (traditionnels et contemporains), des corridas, des foires, des concerts…
  • 5 février, Santa Águeda
  • 15 juin, commémoration de la fondation de la ville.
  • 25 juillet, festivité de Santiago (Patron de la ville).
  • 31 juillet, San Ignacio de Loyola (ancien Saint patron de la ville)
  • 11 octobre, festivités de Nuestra Señora de Begoña.
  • 21 décembre, Saint Thomas (foire dans le vieux Bilbao).
  • Profitez-en pour consulter la liste des jours fériés en Espagne.

Climat de Bilbao

CLIMAT BILBAO

Découvrez les prévisions et la météo à Bilbao.

Bilbao a un climat océanique, généralement doux, sans température extrêmes. En janvier, la température moyenne est de 9°C et de 21°C en Juillet. Les précipitations sont d’environ 1200mm par an, essentiellement de la pluie mais aussi 3 jours de neige en moyenne chaque hiver.

Les chaleurs extrêmes sont aussi communes quelques jours chaque été, principalement quand des vents du sud souffle à travers les montagne et que les températures montent à cause de l’effet de foehn.

Les températures records observées sont de 42.0ºC au maximum (26 juillet 1947) et – 8.6ºC au minimum (3 février 1963). Les précipitations maximales observées furent de 225.6 mm le 26 février 1983 quand d’importantes inondations furent provoquées par le fleuve Nervion.

Transports à Bilbao

Bilbao en voiture
Bilbao est connecté au réseau routier international avec l’ A8 menant à Saint-Sébastien et la France vers l’Est, Santander puis les Asturies vers l’Ouest.

Vers le sud l’autoroute A68 permet de rejoindre Vitoria, Pampelune, Burgos, Madrid et Saragosse.

Avec pour point de départ la gare routière nommée Termibus, Bilbao est reliée aux principales villes espagnoles et certaines villes européennes par des lignes régulières d’autocar.

Aéroport de Bilbao
A l’est de la ville l’aéroport international de Loiu a permis d’accroître les capacités de trafic aérien avec notamment l’arrivée de compagnies low-cost comme Vueling ou easyJet.

Transports urbains
L’ensemble des transports urbains de l’agglomération de Bilbao (découpée en zones tarifaires) est accessible avec un Pass uniformisé, nommé Creditrans.

  • Lignes de bus : la ville est desservie par les Bilbobus (bus de couleur rouge gérés par la mairie).D’autre part, Bilbao est très bien desservie par les Bizkaibus (autocars jaunes, blancs et noirs) qui permettent de rejoindre la plupart des communes et lieux intéressants de la province de Biscaye.
  • Funiculaire d’Artxanda : ce funiculaire, inauguré en 1915, permet de relier la ville à la montagne d’Artxanda où se situe un parc, un complexe sportif et quelques habitations. Il s’agit d’un point de tourisme important car il offre un panorama sur Bilbao.
  • Métro : en 1995, un réseau de métro à Bilbao a été inauguré.
  • Tramway : en 2002, une ligne de Tramway nommée l’Euskotran a été inaugurée. Certaines stations sont interconnectées avec des stations de métro. La ligne désert notamment le Musée Guggenheim.

Port de Bilbao
Le ferry « Pride of Bilbao« , de la compagnie P&O, relie Santurtzi (à 15 km au nord-ouest de la ville où se situe l’actuel port de Bilbao) à Portsmouth (Royaume-Uni).

Arriver en train à Bilbao

Bilbao est désservie par trois compagnies ferroviaires :

  • RENFE : la compagnie y exploite la principale gare de la ville, la Gare d’Abando. De cette gare partent les quelques trains grandes lignes exploités par la compagnie désservant la ville (à destination de Madrid, Barcelone, Saragosse, Salamanque…) mais surtout les 3 lignes de cercanías désservant la région métropolitaine de Bilbao.
  • Euskotren : la compagnie ferroviaire du gouvernement basque exploite des lignes qui désservent la Gare d’Atxuri.
  • FEVE : la compagnie espagnole exploite la ligne régionale Bilbao-Balmaseda et la ligne inter-régionale Bilbao-Santander. Elle utilise la gare de Concordia qui est collée à la gare RENFE d’Abando.

A l’horizon 2020, Bilbao sera desservie par une ligne de train à grande vitesse.

Vidéo de Bilbao

Photos de Bilbao

Education à Bilbao

Deux universités existent au sein de Bilbao :

Histoire de Bilbao

Bilbao a été fondée par Don Diego Lopez V de Haro, seigneur de Biscaye (qui donne son nom à l’une des artères principales de la ville, Gran Via) le 15 juin 1300. Un village et un port préexistait avant cette date sur la rive droite du Nervion et des traces de peuplement datant d’environ 2000 ans ont été retrouvées près du promontoire Montmalsim.

Important centre industriel du nord de l’Espagne, cette ville a été frappée par une grave crise qui a mis en difficulté de nombreuses entreprises, dont un grand nombre sont devenues des friches abandonnées.

Patrimoine de Bilbao

  • La Vieille ville (casco viejo) du Moyen-Âge et de la Renaissance, dite des Sept Rues (Siete Calles) et débouchant toutes sur la place du marché couvert.
  • Nombreuses églises des XVIIe siècle et XVIIIe siècle.
  • Le vaste quartier du XIXe siècle occupe toute la rive droite de la Ria de Bilbao et comporte de très nombreux témoignages de l’architecture de la Belle époque.

Economie de Bilbao

Apres avoir traversé une grosse crise liée à l’abandon progressif de la construction navale et des activités minières, Bilbao a su se tourner vers les activités de service et de haute technologique (par la création du parc technologique de Bizkaia par exemple).

Bilbao est l’une des seules villes d’Espagne en dehors de la capitale Madrid à abriter des sièges de multinationales. De plus le port est l’un des plus importants de l’arc atlantique et le principal de la côte cantabrique (Source).

Détente et sports à Bilbao

Bilbao est la ville du club de football de l’Athletic Club de Bilbao (Athletic Bilbao).