Où passer un week-end en Espagne ?

Vous avez envie de partir au soleil mais vous ne savez pas vraiment où passer un week-end en Espagne ?
Voici quelques pistes qui vous aideront à faire votre choix :

Week-end à Madrid
Madrid est la plus grande ville d’Espagne et sa capitale. Vous y trouverez les meilleurs musées, d’excellents restaurants et non loin de là les villes de Tolède et Ségovie, si jamais Madrid ne vous suffisait pas.

Week-end à Barcelone
Barcelone est la destination préférée des touristes pour passer un week-end en Espagne. La Sagrada Familia, les Ramblas et la plage sauront vous faire passer un agréable moment.

CORDOUE (ESPAGNE) ALCAZAR DE SEVILLE RONDA : l'église CITE DES ARTS ET DES SCIENCES DE VALENCE (HEMISPHERIC)

Week-end à Cordoue, Séville et Ronda
A partir de Madrid, visitez Cordoue, Séville et Ronda sur trois jours. Votre week-end s’achèvera sur la Costa del Sol 🙂

Week-end à Bilbao et Saint-Sébastien
Bilbao et Saint-Sébastien, les deux plus grandes villes du Pays-Basque espagnol sont idéales pour passer un bon week-end. A seulement une heure de bus, vous pouvez rejoindre le musée Guggenheim de Bilbao, savourer les délicieuses tapas basques, les « pintxos » et profiter de la plage tout en étant à l’heure lundi matin au travail 😉

Week-end en Galice
Les principales villes que vous devriez voir durant votre week-end en Galice sont Saint-Jacques de Compostelle et La Corogne (A Coruña) mais ne manquez pas la verdure de la campagne de Galice ni de visiter les rias de la côte.

Week-end à Séville
Bien que vous puissiez visiter les trois grandes villes d’Andalousie en un seul week-end, vous devriez plutôt passer le week-end à déguster les meilleures tapas de Séville, la cathédrale, la forteresse d’Alcazar et les jardins. Profitez-en pour passer un après-midi à Cordoue ou Grenade si vous avez envie de bouger un peu.

Week-end à Valence
Valence, troisième plus grande ville d’Espagne ne ressemble pas à la métropole tentaculaire qu’elle est effectivement. Passez un week-end décontracté à manger de la paëlla dans la région où elle fut créée, faites un tour sur la plage et visitez la cathédrale.

Week-end à La Robla
Et pourquoi ne pas passer un week-end dans des régions moins connues d’Espagne, où votre chambre vous suit tout au long du trajet ? Grâce au train express de La Robla, ce rêve devient réalité. Visitez une une douzaine de destinations entre La Robla (province de Léon) à Bilbao (Pays-basque espagnol) en 3 jours et demi sans faire et défaire vos valises, repas inclus. Vous traverserez les provinces de Léon, Palencia, Cantabrie, Burgos et du Pays-Basque espagnol.

Week-end en Catalogne
Barcelone est un passage obligé mais Gérone vaut aussi le détour ainsi que le musée Dalí de Figueres.

MUSEE GUGGENHEIM DE BILBAO SAINT-SEBASTIEN (DONOSTIA) MUSEE SALVADOR DALI DE FIGUERES : TOUR GALATEA ALHAMBRA : portique de la tour des Dames, jardins du Partal

Week-end à Grenade
La ville reine des tapas (où elles sont servies comme il se doit c’est à dire gratuites avec chaque boisson) et de la magnifique forteresse de l’Alhambra. Malheureusement, les vols directs vers Grenade sont encore peu nombreux, ce qui ajoute à la logistique à prévoir pour une durée courte comme un week-end. Vous pouvez vous tenir au courant des éventuels vols low cost Paris – Grenade à venir via JeVeuxDuLowCost.com.

Visiter Séville

L’Andalousie est la première destination touristique d’Espagne : chaque année ce sont près de 30 millions de touristes qui viennent visiter cette région.

Séville, au bord du fleuve Guadalquivir, possède un riche patrimoine historique et culturel. Elle vécut sa période de splendeur durant la découverte de l’Amérique et durant les XVIe et XVIIe siècles grâce à son port, qui fut l’un des plus importants d’Espagne.

Les monuments les plus célèbres de Séville sont sa cathédrale et sa Giralda, l’Alcazar et ses jardins, les Archives générales des Indes (déclarées au Patrimoine de l’Humanité par l’Unesco en 1987).

  • La cathédrale et sa Giralda : la Giralda est l’ancien minaret de la Grande Mosquée almohade de Séville. Après la Reconquête de la ville, la mosquée musulmane fut convertie en cathédrale et la Giralda en devint par conséquent le clocher. Elle est depuis 1987 classée au Patrimoine mondial de l’Humanité par l’Unesco.

    GIRALDA DE SEVILLE

  • L’Alcazar de Séville, classé au Patrimoine mondial de l’Humanité par l’Unesco :

    ALCAZAR DE SEVILLE

  • La Casa de Pilatos : bâtie au XVIe siècle, cette demeure seigneuriale est considérée comme le plus parfait témoignage du genre à Séville et comme le prototype du palais andalou.

    CASA DE PILATOS (SEVILLE)

  • Le Palais de San Telmo, est un palais bâti à compter de 1682 à Séville, en Andalousie (Espagne). Il abrite aujourd’hui le siège de la Présidence de la Junta de Andalucía, le gouvernement autonome andalou.

    PALAIS SAN TELMO DE SEVILLE

  • Le Palais de las Dueñas : résidence de la famille des Ducs d’Albe, ce grand palais seigneurial est un ensemble de constructions de styles gothique, mudéjares et renaissance, datant des XVe et XVIe siècles, puis réaménagés par la suite. Il s’ordonne autour de jardins et de patios et renferme d’importantes collections d’oeuvres d’art.

    PALAIS DE LAS DUENAS (SEVILLE)

  • Les Archives générales des Indes (ou « Casa Lonja »), classé au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’Unesco

    ARCHIVES GENERALES DES INDES (SEVILLE)

  • L’Hôpital de las Cinco Llagas (siège du Parlement d’Andalousie) : l’Hôpital des Cinq-Plaies est un ancien hospice édifié au XVIe siècle à Séville. Son nom fait référence aux cinq plaies que reçut le Christ lors de la Passion.

    HOPITAL DE LAS CINCO LLAGAS (SEVILLE)

  • L’Hôtel Alfonso XIII est un palace de Séville baptisé en l’honneur du souverain Alphonse XIII d’Espagne.

    HOTEL ALFONSO XIII (SEVILLE)

  • Le théâtre Lope de Vega est une salle de théâtre de Séville, en Andalousie. Construit à l’occasion de l’Exposition ibéro-américaine de 1929.

    THEATRE LOPE DE VEGA (SEVILLE)

  • La muraille de la Macarena est située au nord du centre historique de Séville, le long du quartier de la Macarena. Partant de la porte éponyme, ce tronçon se prolonge sur quelques centaines de mètres et conserve plusieurs tours et portes, dont la Puerta de Córdoba.

    MURAILLE DE LA MACARENA (SEVILLE)

  • La Torre del Oro (Tour de l’or) : cette tour de plan dodécagonal, implantée au bord du fleuve, fut bâtie en 1221, et rattachée à la muraille de la ville. Elle abrite aujourd’hui un musée naval. C’est avec la Giralda un des symboles de la ville.

    TORRE DE ORO (SEVILLE)

  • La Plaza de Toros de la Real Maestranza de Caballería de Sevilla (arènes) : les arènes de Séville, appartenant à un ancien ordre de chevalerie (« la Real Maestranza de Caballería »), sont les plus anciennes d’Espagne, après celles de Ronda.

    PLAZA DE TOROS DE LA REAL MAESTRANZA DE CABALLERIA (SEVILLE)

  • Le Palais archiépiscopal : il s’agit de la résidence officielle des archevêques de Séville et de leur administration.

    PALAIS ARCHIEPISCOPAL DE SEVILLE

  • La Fabrique royale de Tabac (« Real Fábrica de tabacos ») est une ancienne manufacture dédiée à la confection du tabac à Séville. Construite au XVIIIe siècle pour faire face à l’accroissement de la demande dans le pays, la fabrique est entrée en service en 1758 et a continué à fonctionner jusqu’en 1950. À cette date, l’Université de Séville y a installé sa présidence, ainsi qu’une partie de ses services et facultés.

    FABRIQUE ROYALE DE TABAC (SEVILLE)